Thursday 29 September 2022 il est 15h01
  • Menu
  • Menu

Passer 1 jour à Los Angeles, pourquoi c’est une très mauvaise idée

« On part en Californie et on a prévu de rester 1 jour à Los Angeles ». Qui n’a jamais entendu cette phrase de voyageurs avec la seule envie de crier : NON !

 

Même si Los Angeles se prête bien à ce sujet, aucune ville ne mérite d’être visitée en une seule nuit. Cela est de plus en plus courant et peut se comprendre de bien des façons (voir le plus possible, le coût des logements et j’en passe), mais indubitablement on passe à côté d’activités, de choses, et on n’apprécie pas le lieu à sa juste valeur.

1 jour à Los Angeles, ni fait, ni à faire

Los Angeles fait partie de ces villes souvent mal-aimées, décriée, en comparaison régulière avec sa cousine San Francisco, mais il y a bien des raisons à ce pourquoi du comment. Détaillons.

Soyons clairs et concis, non passer 1 jour à Los Angeles, ou même 1 nuit à Los Angeles n’est pas possible. Pas possible pour diverses raisons, et la première est la découverte de la ville et ainsi, le plaisir.

Restreindre ses visites au strict minimum

Rester si peu de temps à Los Angeles veut dire que vous allez courir et ainsi ne vous axer que sur les clichés de la ville. Ces derniers sont indispensables lors d’un premier séjour, mais ne font pas aimer la ville. Hollywood Bld, Beverly Hills, Rodeo Drive, sont ces lieux indispensables, pourtant pas si réjouissant. Trop touristiques, ils font une sorte d’effet de rejet lorsque l’on ne voit que cela de Los Angeles.

Restreindre au strict maximum ses visites et aller vers le strict minimum, c’est aller droit dans le mur dans aucun doute car en découlera une frustration. Celle d’être passée à côté de belles choses, mais aussi celle d’un moment inachevé.

Los Angeles et sa superficie, un problème à résoudre

L.A, c’est un peu comme des poupées Russes, des villes dans la ville. Dans les grandes lignes, tout visiter est impossible, et encore moins si vous voulez passer d’un bord d’Océan à un studio par exemple. Cela couplet à une ville souvent embouteillée, vous pouvez ruiner une journée très facilement. Los Angeles se visiter justement par quartier, et il faut allouer une journée par secteur au minimum : Santa Monica/ Venice, Beverly Hills/ Melrose, et ainsi de suite. Vous avez compris le principe.

Ne passer qu’un jour, ou même une nuit à Los Angeles, c’est faire un choix.

Faire une croix sur les studios

Passer un jour à Los Angeles c’est aussi faire une croix sur un thème propre à cette dernière, les studios. Si vous choisissez de faire Universal, il faut compter une journée complète (aussi bien pour le coût du billet que le temps dans le parc), la Warner 3h plus le temps de trajet, Paramount 2 heures plus le trajet. Quel que soit votre temps alloué pour visiter Los Angeles, ajoutez toujours une journée complète si vous souhaitez visiter les studios.

On peut même ajouter le parc d’attractions Disneyland à cette liste qui pourrait vous prendre 3 jours complets.

Revenir frustré et déçu tout simplement

Abordée plus haut, la frustration d’une découverte loupée, et ainsi ne pas aimer Los Angeles est quelque chose de répandu. Los Angeles se vit de bien des façons et la première est d’aller au fond des choses. Non Los Angeles n’est pas qu’une succession de clichés, ni une ville sans culture ou même sans rien à faire. Prenez le temps de la découverte, elle vous le rendra bien.

Voyageusement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.