15 anecdotes sur San Francisco que vous ignorez certainement

C’est au tour de San Francisco de nous dévoiler ses secrets et anecdotes !  San Francisco on la connait, on l’admire, mais savez-vous tout ce qui fait cette belle ville ? Testons les connaissances !

 

15 anecdotes sur San Francisco

1 – San Francisco est une ville pentue, et nombreuses sont les cuisses en ayant fait les frais ! Au total, ce sont 43 collines qui “recouvrent” San Francisco et la plus haute culmine à 280m de haut. Cette dernière n’est autre que Twin Peaks.

2 – L’histoire de San Francisco est incroyable et la retranscrire en quelques lignes est impossible, mais on peut cibler quelques détails. Son nom vient de “Saint Françoise d’Assise”, qui lui fut donné en 1846 lors de la guerre américano-mexicaine, mais avant cela il fallait l’appeler… Yerba Buena 🙂

@nomadisation.fr Xavier Duvot

3 – Les jeans Levi’s… Il suffit de regarder l’étiquette de son jean’s pour se rendre compte qu’il est noté San Francisco, mais saviez-vous que la marque existe depuis plus de 150 ans?  Levi Strauss, le fondateur de la marque éponyme, s’installa en 1847 à San Francisco où il créa la marque en 1853. Les jeans proposés à l’époque avaient un grand succès chez les chercheurs d’or. Souple et agréable à porter !

4 – Lombard Street, “surnommée la rue la plus sinueuse du monde”, est photogénique à souhait, et les voyageurs ne se gênent pas pour l’immortaliser ! Avec ses 8 virages, elle est aussi connue que le Golden Gate (du moins j’imagine !). L’histoire de cette rue sinueuse remonte à 1922, lors de sa “construction”. Au delà de faire jolie, du moins à nos yeux, cette rue fleurie n’avait pour but que de réduire la pente initiale. Trop raide pour nombreux véhicules, cela a permis de nettement réduire la vitesse, et ainsi permettre aux véhicules de freiner!

2 autres rues sont encore plus pentues, mais bien moins photogénique… Avec 31 degrés d’inclinaison, Hyde et Leavenworth Street peuvent détrôner facilement Lombard.

5 – Lorsque l’on fait des recherches sur San Francisco, le tremblement de terre de 1906 revient régulièrement. D’une magnitude de 8,5 sur l’échelle de Richter, il détruisit la ville, et fit environ 3 000 morts, mais ce qui causa le plus de dégâts fut les incendies. Ces derniers, qui ont débutés après le séisme, ont causés 90% des dégâts survenus dans la ville.

De nos jours et afin de prévenir d’éventuels incendies, ce sont 172 systèmes citernes qui sont éparpillés dans la ville. Il y en a même une qui est recouverte “d’or” et qui se trouve à côté de Mission Dolores. Elle est de cette couleur pour rappeler qu’elle a sauvée cette église des flammes en 1906.

6 – Arrêtons-nous sur le Golden Gate Bridge. Erigé à partir de 1933, il ne fallut que 4 ans pour en venir à bout .

7 – Le Golden Gate Bridge n’était initialement pas destiné, à être de cette couleur. L’US Navy souhaitait initialement que le pont soit fait de rayures noires et jaunes afin de s’orienter plus facilement dans le brouillard. Finalement on a le droit  à cette couleur orange qui se nomme l’orange International.

Le pont c’est aussi 123 750km de câbles, ce qui permettrait de faire 3 fois le tour de la Terre !

8 – On termine avec le Golden Gate avec une anecdote bien moins joyeuse… Depuis sont ouverture en 1937, on peut recenser plus de 1 500 suicides. En sautant du pont, la vitesse à laquelle le corps touche l’eau est de 120km/h de quoi en faire un lieu “populaire” pour les personnes voulant se suicider. Depuis quelques temps, les autorités ont installés des téléphones un peu partout sur le pont qui sont directement reliés à des personnes spécialistes de ces situations.

Si jamais la personne veut parler, celle à l’autre bout du fil tentera de la réconforter. Ces téléphones sont appelés “les téléphones de crises”.

9 – Nous avons eu Napoléon, et les Etats-Unis ont eu Joshua Abraham Norton. Habitant de San Francisco, ce dernier s’y déclara en septembre 1859, empereur des Etats-Unis puis par la suite protecteur du Mexique. Sans réel pouvoir, cet excentrique monsieur se fit nommer Norton 1er.

10 – Alcatraz… vivier d’anecdotes à elle seule !  Rendue célèbre pour sa prison l’Ile d’Alcatraz impressionne. Avant d’accueillir la prison à la réputation redoutable et dont on ne s’évade jamais, Alcatraz eue plusieurs vies.

Elle servit de prison militaire, de fort, de phare, puis de 1933 à 1963 devint la prison fédérale que l’on connait tous, avant d’accueillir durant 19 mois un groupe de militants Amérindiens.

11 – Alcatraz, ou  “The Rock” n’était pas toujours ce que le cinéma a pu nous en montrer. Les conditions de vie de la prison n’y étaient pas très bonnes, nous parlons tout de même d’une prison dans les années 30, 40, 50… mais 2 points mettaient tout le monde d’accord, la nourriture et son “confort” ! Nombreux furent même les prisonniers à demander leur transfert vers cette dernière afin de disposer de cela, maintenant cela reste relatif, ça devait juste être meilleur qu’ailleurs.

12 – Durant ses années d’activités, la prison d’Alcatraz a eu comme pensionnaire un célèbre bandit, Al Capone, mais saviez-vous qu’il y est arrivé en train. Oui, vous avez bien lu, en train ! A l’époque, Al Capone était un gangster redoutable et tout le monde était inquiet qu’il puisse s’enfuir. Afin d’éviter une déconvenue lors de son transfert entre son wagon et le bateau, ils ont décidés tout bonnement de charger le wagon sur le bateau. D’autres détenus étaient présents dans ce train, mais on ne retiendra que le nom d’Al Capone.

13 – Si la prison s’avère redoutable, c’est bien entendu à cause de sa position, au milieu de la baie de San Francisco. Des eaux froides, du courant, brouillard, beaucoup de choses qui empêchent même les plus téméraires de s’évader, mais il y a aussi les requins. Oui dans la baie de San Francisco se trouvent des requins, mais ils ne sont pas si dangereux qu’annoncés. Ces derniers ne sont pas mangeurs d’hommes et les requins blancs qui eux se trouvent dans le pacifique ne viennent que peu souvent. Bon bon bon… ça reste hypothétique, ne prenons pas de risque 🙂

14 – Avez-vous déjà utilisé le Cable-Car, ce téléphérique traversant la ville de San Francisco. Datant de 1873, il dispose de 62 stations et va a une allure de 9,5 km/h. Il est aussi le seul monument historique national à se déplacer.

15 – Avec “seulement” 830 000 habitants, San Francisco est une “petite” ville américaine. Si on élargie à toute la baie, nous arrivons à 7 millions de personnes. Maintenant, vous pourrez tester 3 500 restaurants différents à San Francisco !

Bonus d’anecdotes sur San Francisco

15 anecdotes sur San Francisco c’est pas mal, mais il y a encore des choses à dire :

  • Il faut compter en moyenne 1,6 millions de dollars pour une petite maison individuelle
  • Le loyer mensuel d’un 2 pièces est de 3 700 $ (moyenne générale)
  • En 1867, fut institué la première loi laide des Etats-Unis. Interdiction de se montrer en public pour les personnes disgracieuses. (rassurez-vous, ça n’existe plus !)
  • La ruée vers l’Or a aidée la construction de la ville de San Francisco. Les nombreux navires abandonnés pour les chercheurs d’or, dans le port de SF, furent détruits et réaffectés en maisons, entreprises etc.
  • Franck Morris ainsi que John et Clarence Anglin tentèrent de s’évader d’Alcatraz en 62. Leur moyen de flottaison, des imperméables… Vous vous doutez qu’on ne les a jamais revu…
  • Le premier téléviseur électrique fut inventé à San Francisco, en 1927, par Philio Farnsworth.
  • Il y a une centaine de tremblements de terre chaque année dans la région. Comme ils sont pour la plus part de moins de 3 sur l’échelle de Richter, vous ne les sentez pas.
  • Le “premier” chinois a s’être installé dans ce qu’on nomme maintenant Chinatown,  était en 1848. Je vous invite à cliquer sur le site French District pour connaître l’histoire complète !

Qu’en pensez-vous, combien d’anecdotes sur San Francisco connaissiez-vous? N’hésitez pas à donner les vôtres en commentaires!

Voyageusement

D’autres articles sur les Etats-Unis en cliquant ici

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Notez cet article
[Total: 10 Average: 4.8]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *