Accueil / Destinations / Asie / Destination Japon – Visite de Tokyo

Destination Japon – Visite de Tokyo

Destination Japon – Visite de Tokyo
5 (100%) 4 votes

Tokyo est peut-être une des villes les plus fascinantes que j’ai eu l’occasion de découvrir. Avec ses quartiers atypiques, sa technologie, sa population, elle en envoutera plus d’un ! La visite de Tokyo peut se faire de bien des façons, mais sa grande taille vous oblige presque à vous préparer un itinéraire.

Est-ce que l’on visite une ville de 2 millions d’habitants comme on pourrait visiter Tokyo, bien entendu que non. La visite de Tokyo doit un tantinet se préparer en raison de sa grandeur. Quand un quartier devient limite une petite ville, se dire j’arrive et je me perds pour découvrir est risqué. Le fait est qu’il faut au moins organiser les quartiers à voir, et après éventuellement vadrouiller à l’aveugle.

Ce qui est plaisant à Tokyo, c’est de mêler une modernité extrême à des temples de plus de 1400 ans. Un jour vous regardez un robot géant, le suivant vous vous retrouvez dans une cité que l’on peut qualifier d’ancienne. Tokyo et ses contradictions, quel bonheur !

Que faire à Tokyo durant son séjour ?

Visite du sanctuaire Shintoïste Meiji-jingū

Situé dans l’arrondissement de Shibuya, ce sanctuaire Shintoïste date du début du 20ème siècle. Ce dernier se visite en toute quiétude de part le calme environnant. Difficile, lorsque vous y êtes, de penser que vous vous trouver en plein coeur d’une grande ville comme Tokyo. Pour arriver au temple, il faudra traverser une paisible petite forêt. Si vous avez de la chance, de nombreux Japonais s’y retrouvent en tenue traditionnelle, de quoi donner une touche encore plus authentique à ce lieu.

Harajuku et sa folle rue, Takeshita-dori

Situé à 5min de marche du temple Meiji-jingū, on peut dire qu’avec cette rue on rentre dans le vif du sujet ! Quand je dis vif du sujet, c’est par rapport à ce que l’on peut voir parfois du Japon avec des jeunes filles habillées avec des déguisements, cosplays, lolita et j’en passe. L’avenue commence par un bar à chat, et si vous ne connaissez pas, vous y allez pour boire un verre et caresser des chats. Amusant et original ! Le reste de l’avenue jongle avec magasins de vêtements pour adultes enfants et chiens, barbes à papa multicolores et j’en passe. Difficile à retranscrire par écrit, mais à voir coûte que coute !

Le lieu est à la mode et montre une autre facette du Japon. L’excentricité comme on l’aime, sans limite. Un peu plus loin se trouve Omotesando avec ses boutiques de luxes et que l’on surnomme souvent, les Champs-Elysées de Tokyo.

Passer par le quartier de Shibuya

Peut-être que ce nom ne vous dit rien, mais vous l’avez déjà tous déjà vu quelque part. C’est dans le quartier de Shibuya que se trouve le plus grand carrefour du monde. On le voit souvent à la télévision avec un grand nombre de personnes traversant toutes en même temps et dans tous les sens. La photo ci-dessous parlera d’elle meme !

Hormis ce passage, le quartier de Shibuya regorge de restaurants et magasins pour faire un peu de shopping, ainsi que des des manga-kissa (« manga-café »). Il s’y trouve aussi la statue d’un chien nommé Hachiko, qui devint célèbre pour venir chaque jour attendre son maître à la sortie de la gare de Shibuya, même une fois ce dernier mort. C’était pour l’anecdote 🙂

Tsukiji, le plus grand marché au poisson du monde (enfin d’après la légende ! )

Dit comme ça, visiter un marché aux poissons n’est pas vraiment glamour, mais c’est atypique juste comme on l’aime ! Entre les touristes et locaux, vadrouillants entre les stands, c’est un joyeux bordel :). La particularité de ce marché est la diversité des poissons dont certains que vous ne verrez jamais ailleurs. Le marché se déroule en matinée, mais renseignez-vous sur les jours d’ouverture, il y a un repos par semaine !

Une fois votre visite terminée, profitez-en pour vous arrêter dans les environs pour manger un morceau.

Akihabara, le quartier geek et connecté

Amateurs de jeux vidéos, figurines et tout ce qui orbite autour de ce domaine, bienvenue à Akihabara ! La culture Japonaise à son paroxysme avec ses immenses magasins regroupant des consoles de jeux, des figurines Dragon Ball, Mario Bros ou Goldorak, des salles de jeux à n’en plus finir. Que l’on aime ou non, il faut y passer pour le folklore qui s’en dégage, et puis si vous aimez cette culture, c’est que du bonheur 🙂

Odaiba

Situé à côté du “centre” de Tokyo, le quartier d’Odaiba propose de nombreux divertissements ou lieux de restauration. Aussi pour les amateurs d’architecture, des bâtiments comme la Fuji TV ou Tokyo Big Sight devraient vous plaire. Je ne vous en dis pas plus et vous laisse le bonheur de découvrir ! La dernière chose qui devrait en émerveiller plus d’un, c’est un Robot Géant de 18m comme aiment tant les Japonais !

J’allais oublier, l’île dispose d’un complexe thermal, si jamais vous souhaitiez profiter d’un moment en “Onsen”.

La tour de Tokyo

Avec son allure de Tour Eiffel, vous proposer une vue panoramique de la ville avec en prime, un aperçu du Mt Fuji si la météo le permet.

Visite du temple de Senso-Ji

Autre temple à visiter sur Tokyo, Senso-Ji. Situé à Asakusa, le coin garde une touche authentique coupant avec l’oppression de la ville. Senso-Ji date du 7ème siècle et est le plus ancien de Tokyo. Temple bouddhiste, il est dédié à la déesse Kannon. Juste avant d’y arriver, vous passerez par une longue allée de shops proposant nourriture, masque, katanas etc.

La grosse différence avec Meiji-jingū est le fort afflux touristique, mais bon, que faire !

Visite du Musée d’Edo-Tokyo

Ce musée est destiné aux plus curieux car il vous racontera l’histoire de la ville de Tokyo. Les nombreuses maquettes s’y trouvant vous plongeront dans un temps plus ancien et si intéressant. Edo-Tokyo museum est un lieu à faire sans modération.

Ginza, le sanctuaire de la mode et du shopping

Une succesion de magasins de luxe et moins luxe… Enfin du shopping quoi…

Autres choses à faire lors d’une visite à Tokyo

Les visites ne s’arrêtent pas là bien sur, et nombreuses sont les autres choses à faire pour faire la visite de Tokyo, en voici donc un petit florilège :

  • Découvrir le Palais impérial et son jardin
  • Parcourir les jardins et parcs de la ville comme le parc Ueno, Hama Rikyu, Koishikawa korakuen, entres autres.
  • Aller à Disney Tokyo
  • Manger au Robot Restaurant 
  • Chanter dans un karaoké, car les Japonais adorent ça !
  • Passer dans un de leur sex-shop de plusieurs étages et y voir des choses particulières
  • Manger des ramens
  • Se renseigner pour assister à un combat de sumo à Ryogaku Kokugikan
  • Aller jouer au Sega Tokyo Joyopolis
  • etc.

Comment se déplacer à Tokyo ?

La ville de Tokyo étant assez grande, il est préférable de se déplacer en métro ou bus. Quelque soit celui que vous prenez, vous pouvez prendre un pass à la journée ou sur plusieurs.

Le métro avant tout est assez particulier à comprendre, mais une fois tout enregistré c’est comme partout ! Vous trouverez en cliquant ici, un plan du métro japonais pour vous en faire une idée. Quand je dis plus compliqué à comprendre c’est par rapport à la disposition des rames, parfois sur plusieurs étages et non l’une en face de l’autre, mais bon, tranquille, c’est les vacances !

Pour le bus, rien de plus simple, il suffit de connaître son arrêt et numéro à prendre.

La dernière possibilité est le taxi, à vous de voir ce que vous préférez.

Combien de temps rester à Tokyo ?

Le plus longtemps est toujours le mieux, maintenant on peut dire qu’à partir de 4 nuits sur place vous êtes très bien pour en connaître le plus possible. Après aucune inquiétude, même si vous n’y êtes que 2 ou 3 nuits par souci de temps, il n’y a pas de mauvaise durée, il suffit juste de s’organiser pour le mieux afin de gérer ses journées et visites à réaliser.

Quand partir à Tokyo ?

En gros, toute l’année mais ils faut savoir que les pluies peuvent être assez fortes d’octobre à janvier-février. Les saisons sont aussi très marquées au Japon et Tokyo ne fait pas exception. Quand il fait assez froid en hiver, l’été peut être chaud, voir très chaud, qui plus est humide. Pour vous donner une idée, lors de mon séjour de fin août nous avons eu un jour, 45° à Tokyo.

La meilleure saison reste le printemps avec la floraison des cerisiers.

Où dormir à Tokyo ?

Il n’y a pas de bonne réponse à cette question. La taille et nombreux quartiers de la ville vous éloigneront de certains lieux à visiter, tout comme l’inverse. Je dirais plutôt, définissez votre hébergement en fonction de ce que vous aimez. Par exemple un quartier plus authentique, un à la mode, proche de la technologie et j’en passe.

En tout cas, à partir du moment où vous êtes sur un lieu assez central, vous savez que vous ne vous loupez pas. Le réseau de bus et métro est assez compétent pour vous amener en quelques minutes, n’importe où !

Où manger à Tokyo ?

PARTOUT ! Laissez vous porter par la restauration de rue ou petites restaurants. La ville est tellement grande que définir plusieurs adresses est compliqué, du coup je ne prends aucun risque, j’attends vos idées en commentaires si vous connaissez des adresses à ne pas louper 🙂

Maintenant vous pouvez aller manger au marché aux poissons, ou dans un restaurant avec cuisinier qui fait le spectacles devant vous ! Et puis, pourquoi ne pas prendre un cours de cuisine et préparer vous même votre repas? 🙂

Un avis sur Tokyo ?

Tokyo est une ville envoutante grâce à sa grande diversité. On ne peut qu’apprécier la ville, ou au moins une de ses parties. Je pense que chacun y trouvera son compte. Tokyo est charmeuse, et vous laissera sans voix tellement la grandeur et l’histoire se mêlent à merveille pour ne faire qu’un. Qui plus est, la ville se combine bien avec Kyoto qui elle a cette touche authentique si appréciable.

Voyageusement

Autres articles sur le Japon :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge