Accueil / Conseils / Quelles sont les erreurs à ne pas commettre en voyage? [Voyage longue durée]

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre en voyage? [Voyage longue durée]

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre en voyage? [Voyage longue durée]
Noter cet article

Imaginez que l’on vous offre la possibilité de changer plusieurs choses que vous avez fait durant vos voyages, qu’est ce que vous changeriez ? A mes yeux, nos voyages sont parfaits, mais il y a tout de même quelques petites choses à rectifier. [Voyage longue durée]

La compréhension de la langue

C’est bien beau et pratique de faire deux trois gestes de la main, sortir les quelques mots de votre mémoire d’un ancien cours d’anglais ou espagnol, mais ça n’apporte rien. S’y mettre dès le premier jour, c’est ça qu’il faut. Pouvoir communiquer avec aisance avec n’importe qui, c’est le “super pouvoir” d’un voyageur.

Mon défaut fut d’attendre que quelqu’un traduise pour moi et de me laisser porter. Résultat, j’ai perdu plusieurs mois d’apprentissage et d’intégration de la langue ! Le mieux, c’est de s’y mettre même avant si vous en avez la possibilité.

La gestion de l’argent

Même si je pense que l’on a presque tous une gestion du budget assez correct, certaines dépenses furent, à mon sens, inutile aussi bien sur le plan du voyage, que de l’avenir. Mon premier long séjour m’amena en Australie. Si vous avez eu la chance d’y résider ou passer, vous savez tous que la vie y est cher!  Rajoutez à cela des moments de folie dépensière et vous voilà avec des centaines de dollars que vous ne reverrez pas.

L’exemple, l’envie d’un tatouage, là, tout de suite… C’est un souvenir, mais pas d’une grande utilité sur le coup… Maintenant il n’y a pas de gestion parfaite… Faites comme vous le sentez et ce qui vous rendra heureux !

La précipitation

Même si on a toujours voyagé en prenant notre temps le plus possible, nous avons manqué des choses juste pour pas grand chose. Une engueulade, une mauvaise gestion du temps, le fait de trouver ça nul… Par exemple, lorsque nous étions en route vers Perth en Australie, nous sommes passés à côté de WaveRock… Plutôt sympa ! Mais on s’est pas arrêté.. pourquoi, on se demande encore. Profitez, et prenez le plus de temps possible. Sur un voyage longue durée, le temps est votre allié.

Une plus grande ouverture aux populations locales

Alors, je précise, on a rencontré des centaines de personnes durant nos séjours, et même avec qui nous sommes toujours en contact. Ce que je veux dire par plus grande ouverture, c’est apprendre de leur vie. Que sait on d’un Bolivien marchant dans la rue, d’un Thaïlandais partant au travail, d’un Américain mangeant en famille. Si je devais refaire quelque chose, c’est de me rapprocher des locaux, de parler, et d’apprendre sur leur vie de tous les jours.

D’être rentré

Vous pensez qu’il faut vraiment une explication à ça? 🙂

Voyageusement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge