Comment éviter les frais bancaires à l’étranger ?

 

Les paiements à l’étranger sont souvent sources de dépenses imprévues. Eviter les frais bancaires à l’étranger est une affaire de tous les jours en voyage, mais peut-on vraiment passer outre

Avant tout, il faut savoir que cet article n’est pas sponsorisé par la société dont je vais parler, ni par qui que ce soit ! Eviter les frais bancaires en voyage n’est pas mince affaire, pourtant nous cherchons tous à passer à côté car souvent c’est exorbitant.

Nous avons tous nos petites solutions que nous utilisons depuis des années. Pour ma part je me suis d’abord tourné vers la banque BNP. Via ses nombreux partenariats, les retraits dans plus de 50 pays me revenaient sans aucun frais ! Que l’on retire par petite ou grosse somme, le résultat est le même, vous recevez l’argent au taux du jour. La seul condition était de retirer dans leurs banques partenaires. Malheureusement la BNP, on a connu mieux … 🙂

Certains commandent la monnaie locale avant de partir d’autres échangent sur place, chacun son astuce. Maintenant, si je vous disais qu’il est possible d’éviter les frais bancaires à l’étranger ? Eviter, et en totalité, que ce soit en retrait ou en paiement sur place, qu’en pensez-vous?

Et si c’était LA révolution pour éviter les frais bancaires à l’étranger ?

Il y a peu, j’ai entendu de parler de l’application Revolut. Banque en ligne, facile d’accès, et qui soit disant permet de payer à l’étranger en évitant les frais bancaires. Dubitatif j’ai commencé à me renseigner et il est vrai que la banque met ces points en avant.

Sur son site internet, il est bien indiqué que Revolut n’a pas de frontières financières et vous pouvez profiter de 150 devises. Le service est de base gratuit, et comme tout maintenant, ce sont les options qui sont payantes.

On peut qualifier Revolut de banque car à première vue elle propose les mêmes services. Carte virtuelle, virements, RIB et tout ce qu’il vous faut. Au delà de toute cette partie gratuite, vous pouvez même commander votre carte de crédit. Celle de base est gratuite, puis les autres sont payantes et proposent des assurances plus ou moins attractives. Pour la gratuite, elle ne propose rien de spécial. Ensuite vous passer sur une carte premium à 7,99€ par mois qu’on peut comparer à une “Gold”, puis la meilleure, à 13 euros, prend les contours d’une carte “Infinite”.

Pour avoir regardé, bien que de travers, les assurances cartes Premium semblent similaires à celles des banques traditionnelles. Leur carte Metal, dite la meilleure, propose même du cashback. Vous dépensez à l’étranger, et vous cumulez des euros. Bienvenue dans le capitalisme !

A première vue le seul point noir de Revolut est la dépose de chèque qui n’existe pas.

Commande d’une carte et test

L’ouverture du compte se fait en quelques minutes, via l’application téléphone. Il vous suffira de rentrer vos informations personnelles, “d’envoyer 10 euros” via votre carte bancaire “traditionnelle”, puis de valider le tout avec votre carte d’identité. Tout est sécurisé via des codes.

Une fois le compte créé, il vous suffit de vous commander une carte physique si vous le souhaitez. Pour ma part, j’ai commandé une carte standard qui me fut livrée à la maison. Le code Pin est choisi par vos soins avant l’envoi. Une fois reçue, tout fonctionne comme vos autres cartes, premier retrait pour l’activer et ainsi de suite.

A ce jour, j’ai eu l’occasion de tester 3 fois Revolut à l’étranger. Aux USA, Oman et en Suisse et je peux vous garantir que le résultat est concluant. En regardant bien, je n’ai eu aucun frais bancaire lors de ces voyages.

Durant mon voyage aux Etats-Unis, j’ajoutais de l’argent en fonction de mes besoins, que je convertissais immédiatement en dollar. Tout est fait au taux du jour et cela m’a permis de retirer, voir payer comme si je bénéficiais d’une carte US. L’avantage aussi est qu’à chaque paiement, vous recevrez une notification de l’achat. Il est du coup impossible de se faire pirater la carte car vous voyez les paiements en temps réel.

Même process pour la Suisse où j’échangeais mes Euros disponibles sur mon compte Revolut en Franc Suisse via l’application. Pour Oman l’action était un peu différente car je n’ai pas fait les échanges de mes euros disponibles, mais le résultat était le même, AUCUN FRAIS ! La seule condition est d’avoir l’argent disponible sur votre compte.

Le “rechargement” est quant à lui instantané. Quelque soit le lieu où vous serez dans le monde, prenez votre carte bancaire traditionnelle pour déposer de l’argent sur Revolut. C’est assez positif car même si vous avez une dose de méfiance, il vous suffit d’ajouter au fur et à mesure. Imaginons que vous soyez à 0, en 3 clics vous pouvez rajouter le montant souhaité à partir de votre autre banque de tous les jours.

Conditions et conclusion

Revolut permet d’éviter les frais bancaires à l’étranger mais il y a tout de même certaines conditions qu’il ne faut pas omettre :

  • Aucun frais lors de vos dépenses à l’étranger sous condition de ne pas dépenser plus de 6 000 euros sur le mois
  • Une majoration forfaitaire durant les week-ends et pour certaines devises peut s’appliquer – Je n’ai pas encore compris si cela concerne tous les paiements, ou au delà de 6 000 euros.
  • Les retraits à l’étranger sont limités à 200 euros par mois. Au delà vous serez facturé de 2%. Je reste tout de même dubitatif sur ces 200 euros car j’ai retiré plus que ça en 2 semaines et n’ai eu aucun frais.

Pour le moment Revolut m’a conquis et il n’y a pas de raison que cela change. Cela fait des années que l’on cherche à éviter les frais bancaires à l’étranger et ça y est nous y sommes !

Si jamais vous souhaitez vous inscrire, voici un code de parrainage en cliquant ici.

Voyageusement

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *