Accueil / Destinations / Amérique / Inka Jungle Trail 4jours/ 3nuits, en route vers le Machu Picchu

Inka Jungle Trail 4jours/ 3nuits, en route vers le Machu Picchu

Inka Jungle Trail 4jours/ 3nuits, en route vers le Machu Picchu
5 (100%) 2 votes

Si vous voyagez au Pérou, et que vous partez aux alentours de Cuzco, vous allez entendre parler à coup sûr de l’Inka Jungle Trail. Vous en entendrez parler car un bon nombre de voyageurs participe à ce Trail, puis d’une oreille à l’autre, ça va arriver à la vôtre !

En quoi consiste l’Inka Jungle Trail ?

Participer à un Inka Jungle Trail revient à rejoindre le Machu Picchu, généralement en 4 jours, en marchant sur le chemin des Incas. Je soupçonne tout de même que “les traces des Incas” soient rajoutées pour donner un cachet authentique à cette aventure. Car oui, ça reste tout de même une aventure !

L’Inka Jungle Trail propose différentes étapes, dans des lieux où vous n’aurez même pas eu l’idée de passer, le tout à pied, en vélo, rafting, et même tyrolienne. Bien que le tour soit en groupe, vous êtes toujours sur un petit nombre de personnes. Aux alentours de 15 pour donner un nombre.

Comment se déroulent les journées de l’Inka Jungle Trail ?

Jour 1 – VTT

Le point de rassemblement pour le début de l’aventure est la ville de Cuzco, d’où vous partirez en mini-bus pour environ 2h30 de route. La première étape vous amène vers Abra Malaga qui se trouve à plus de 4 300m d’altitude. Cette première journée apporte sa dose de fun avec une descente en VTT, de 3h ! Au total on est sur 2500m de dénivelé, de quoi apporter sa dose d’adrénaline !

Les paysages vont dérouler sous vos yeux de manière intensive. C’est un moment extraordinaire à passer. Même si l’on parle d’adrénaline, on est sur une base relativement tranquille avec des VTT en état moyens et qui ne permettent pas de prendre trop de vitesse. On ne peut pas dire que vous êtes en sécurité exemplaire, mais vous ne risquez pas grand chose.

Une fois terminé et en bas, vous montrez de nouveau dans le mini-bus pour rejoindre un village non loin et ainsi passer une bonne nuit de sommeil !

Jour 2 – Randonnée intensive

Pas le temps de trainer, vous en avez pour 11h de marche ! Une fois un brin de toilette rudimentaire effectué, et un petit déjeuner avalé, débute la rando.

11h environ, mais pauses incluses. La difficulté est moyenne et accessible à tous du moment que vous êtes en bonne santé et que marcher ne vous fait pas peur. La route se fait dans les montagnes ce qui augmente l’effort pendant une partie du temps. Le soucis peut venir de l’altitude que l’on a pas l’habitude de gérer en temps normal.

Afin de rendre la plus route plus agréable, et ainsi apprécier les paysages, des feuilles de coca peuvent vous être distribuées. Soit disant en mâchouiller permet d’aider votre corps à l’altitude. Non ce n’est pas de la drogue, et vous pouvez en mâcher sans devenir accro, mais est-ce que cela fonctionne? A chacun son avis.

Pour reprendre les paysages, vous passerez par des plantations de coca, café, cacao, vous vous retrouverez en altitude avec un panorama magnifique, etc. Attention le vertige par contre. Si vous en êtes sujet, il faudra parfois fermer les yeux ! Vous pouvez vous retrouver sur des chemin d’un mètre avec 500m de vide à côté… C’est l’aventure !

Généralement il est aussi proposé une option de rafting… D’un avis personnel, aucun intérêt, profitez des paysages et vous irez faire du rafting en Ardèche !

Côté route, vous marcherez entre cailloux, terre, sable, eau. Attention à vos chaussures.

En fonction du temps, la fin de route se fait à une source d’eau chaude, de quoi se relaxer et se laver. Une fois le repas pris, le temps sera libre pour vous.

Jour 3 – A un pas du Machu Picchu

Levé très matinal avant de repartir. Au Pérou se trouve la plus grande Tyrolienne d’Amérique du Sud et vous pourrez pratiquer. C’est au choix, soit vous marchez, soit vous vous laissez glisser. Autant le rafting n’avait guère d’intêret, autant surplomber les paysages Péruviens et se laisser aller, c’est quelque chose à faire !

Une fois ce moment passé le retour de la journée se fera à la force des pieds. Environ 6h de marche mais toujours sur du plat. En grosse partie, le chemin se fait le long de la ligne de chemin de fer rejoignant Aguas Calientes.

La dernière partie de la route vous donne une première vision du Machu Picchu, comme posé là au milieu des montagnes. Il est intriguant de se dire “mais comment l’avoir fait si haut”.

Une fois sur Aguas Calientes vous disposerez de temps libre pour vadrouiller entre ses rues, bars, restaurants et marchés.

Jour 4 – Ascension finale

Il faut savoir que lors de l’Inka Jungle Trail, il vous est laissé le choix de l’heure de montée au Machu Picchu. Maintenant y être ne vous arrivera pas tous les jours, et la meilleure solution est de monter directement pour le levé de soleil.

Le premier bus part aux alentours de 06 heures, mais il est aussi possible de monter à pied. Sans réel intérêt pour l’aller, génial au retour. Le Machu Picchu se trouve assez haut, et effectuer la montée, pour le lever de soleil, hormis le fait de se dire “je l’ai fait”, ne servira qu’à vous fatiguer et arriver en haut en trans totale. Qui plus est pour voir le levé de soleil, la montée se ferait de nuit, alors autant faire une descente de jour !

Une fois entrée sur le site du Machu Picchu, vous pourrez arpenter ses lieux avec votre guide, ainsi que monter sur le Wayna Picchu. Pour ce dernier, il ne faut pas oublier de réserver et s’y prendre assez tôt.

Une fois cette journée de visite au Machu Picchu, classé au patrimoine de l’Unesco c’est à préciser, vous redescendrez pour prendre votre train et ainsi retourner sur Cuzco.

4 jours de bonheur, ne vous y trompez pas.

Quel est le tarif de l’Inka Jungle Trail

Les prix de l’Inka Jungle trail sont très “fluctuants” ! Parmi les raisons :

  • La tête du client
  • La concurrence
  • La saison
  • — L’arnaque —

Il faut savoir qu’au grand maximum, grand grand maximum, l‘Inka Jungle Trail coûte 200 $. Si vous êtes bons négociateurs, vous pouvez baisser nettement, mais surtout ne payez jamais plus que ces 200$.

L’Inka Jungle Trail inclut : 

  • Transports au départ de Cuzco
  • Le trek en général
  • Votre guide anglophone
  • Le vélo et ses protections lors du jour 1
  • Les 3 nuits
  • 3 petits-déjeuners, déjeuners et dîners
  • L’entrée sur le site du Machu Picchu ainsi que sa visite guidée.
  • Train entre Aguas Calientes et Cuzco.

Ce que l’Inka Jungle Trail n’inclut pas :

  • Rafting : 30$
  • Tyrolienne : 30$
  • Source d’eau chaude : 5 Soles
  • Bus Aguas Calientes/ Machu Picchu (si vous décidez de monter en bus bien sur).

L’équipement pour l’Inka Junle Trail

Il n’y a rien de bien fou à avoir avec vous pour ce trek, par contre n’oubliez pas :

  • Chapeau, casquette, bob, ce que vous voulez pour vous couvrir la tête
  • Bonnes chaussures ou baskets
  • Lunettes de soleil
  • Crème solaire
  • Anti-Moustique
  • Appareil photo, Gopro ou quoi que ce soit afin d’immortaliser ce moment !

Ou réserver l’Inka Jungle Trail ?

Le mieux pour procéder à la réservation de l’Inka Jungle Trail, c’est de se présenter directement dans des agences à Cuzco. La ville regorge d’agences proposant ce type d’activités, par exemple sur la place d’Armes, maintenant des agences comme Lorenzo Expéditions proposent une réservation en ligne. A voir les tarifs pratiqués, je n’ai pas trouvé cette information sur leur site !

Voyageusement