Pourquoi il ne faut pas partir en Argentine ? — Une dose de second degré —

Vous êtes sur le point de décider les vacances et pensez à l’Amérique du Sud ? Oubliez de suite l’Argentine, c’est un pays horrible !

L’Argentine est accueillante. Beaucoup trop.

Vous rencontrez un argentin, et la minute d’après vous buvez un verre en vous racontant des histoires sur vos pays respectifs. Sans même aucune crainte… cela ne peut pas aller…

A cela on rajoute du Mate, qui passe de bouche à bouche, ce n’est pas très hygiénique ! Ne peut-on pas tous avoir un verre chacun?  Imaginez la crainte de Robert, qui au foot essuyait déjà le goulot de la bouteille dans laquelle ses amis venaient de boire… Là, la bombillas passe dans toutes les bouches, et n’essayez pas d’essuyer.

Une pub mensongère sur les régions

La Terre de Feu, ça fait bien à l’oreille, mais pas une seule trace de feu à l’horizon! C’est plus de la neige et du froid qu’on y trouve. Et puis Ushuaia, la fin du monde, quelle tristesse de se rendre compte qu’au delà il y a quelque chose. Moi qui pensais que c’était la bordure de la terre plate…

Parce qu’Ushuaia n’est pas un gel douche

Vous, vous imaginiez une Vahiné se douchant au soleil, et là vous arrivez à Ushuaia, il fait froid il y a de la neige. Sans oublier que si vous montrez à un Argentin, ce qu’est Ushuaia en France — “tiens chez nous Ushuaia c’est ça” –, ils rigolent et se moquent. Non merci.

Buenos Aires, un petit Paris

Se retrouver à l’autre bout du monde et avoir l’impression d’être à Paris, pourquoi pas. Petits cafés, un obélisque, une architecture rappelant vraiment notre capitale, des parcs, boulangerie (même Brioche Dorée! )… Ok mais où sont les klaxons, bousculades et j’en passe qui font Paris ! Les gars, si on veut ressembler à une ville, on prend tout et pas que la moitié !

Une gastronomie bien trop bonne

On pourrait s’en satisfaire, mais c’est nous, les Français qui avons la meilleure gastronomie. Ils ne peuvent pas afficher une concurrence si déloyale, à l’autre bout du monde. Empañadas, Milanaise de veau, Chimichurri, je me sens presque obligé de refuser !

Et puis le barbecue argentin. Bon pourquoi pas, mais le déguster vers Cafayate, avec des Gauchos, animaux autour, et superbes paysages… non mais ça va pas là, vous avez pas terminé ?!

Le maté, revenons-y une seconde

Une boisson conviviale, à boire chaude ou froide (en fonction des personnes), qui ferait du bien au corps, donne de l’énergie, et qui permet de se concentrer… Pourquoi pas, mais où est la place du RedBull dans tout cela?

La nature est telle, que des animaux sont en liberté

Mais quelle horreur ! Se balader dans la nature et se retrouver nez à nez avec des chevaux, condors, renards, lions de mer, sans même une barrière de sécurité. N’ont-ils pas de zoo pour les enfermer ?!

L’Argentine qui danse le tango

C’est bien beau de danser le Tango, mais déjà ils cassent le mythe dès le début. Pas de danse à l’américaine, la rose en bouche avec bascule en arrière de Madame… Et puis surtout, on passe pour des clowns à vouloir danser comme eux. Ou peut-être juste moi? 🙂

Des paysages bien trop variés

Parc des Glaciers, Péninsule Valdes, des paysages arides, des zones vierges et avec une végétation incroyable, des cascades, vignobles, la cordillère des Andes c’est bien trop pour un voyage ! Même pas certain d’avoir assez de place dans l’appareil photo.. Même pas une seconde pour s’ennuyer.

Le Perito Moreno, ce glacier qui continue de grandir

Minute, tous les glaciers fondent, on fait tout pour avec nos grosses voitures, usines à pertes de vue et j’en passe, alors c’est quoi le souci. Il se prend pour qui celui là, le village d’Asterix qui résiste toujours à l’envahisseur ? Tu vas fondre et c’est tout.

Les chutes d’Iguazu, à cheval entre deux pays

On trouve tout cela très beau à découvrir, mais quand vous êtes côté Argentin, vous regardez les chutes Brésiliennes. Du coup, désolé mais non, les chutes d’Iguazu sont sympas, mais en y regardant de plus près, je n’ai pas un oeil sur l’Argentine !

Leur espagnol est différent de celui qu’on apprend

Quelle déception de se rendre compte, qu’ils ne font même pas l’effort d’apprendre l’Espagnol “d’Europe”. Que cherchent-ils, une nouvelle colonisation pour remettre les points sur les i ?  Encore à nous de nous adapter. Apprenez le français et les problèmes seront résolus !

Beaucoup trop de choses à faire en plein air

Avec tout cela, on a même pas le temps de regarder un film sur Netflix, déambuler dans des zones commerciales immenses, et dépenser de l’argent pour des choses dont on a même pas besoin.

Parce que nager avec des lions de mers, non loin de baleines c’est pas si cool

L’eau est froide, les animaux veulent jouer, et en plus les baleines c’est pas à toutes les saisons. Trop de points négatifs pour apprécier.

Parce que la coupe mulet

Car vous pourrez en voir, pas tout le temps, mais c’est toujours d’actualité.

Pourquoi il ne faut pas partir en Argentine? La vraie question aurait du être, pourquoi ne pas y aller, et TOUT DE SUITE !

Voyageusement

Notez cet article
[Total: 2 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *