Prendre l’avion seul(e) avec un bébé

Prendre l’avion seul avec un bébé pour la première fois n’est pas mince affaire, mais ce n’est pas le Pérou. On imagine beaucoup, on peut parfois avoir une certaine appréhension, mais tout s’apprend et on s’adapte.

Le premier vol que vous ferez avez votre enfant vous restera en tête à vie. La première préparation, première attente, puis l’embarquement décollage et vous voilà déjà dans les airs. Est-ce que c’est compliqué? Non, mais il faut avoir plusieurs choses en tête.

Avant tout, mettez le stress de côté, il n’a rien à faire ici hormis vous embêter, et en tout franchise la relaxation vous aidera dans votre démarche. Prendre l’avion avec un bébé n’est pas plus compliqué que de voyager seul, bien qu’il vous faudra penser à plusieurs choses avant le séjour.

Préparer son vol seul avec un bébé

Parmi les choses à penser avant votre voyage, il y a bien sur ses affaires (tellement nombreuses… 🙂 ) et surtout sa nourriture. Ne lésinez pas sur les biberons, lait et petits-pots car un retard est vite arrivé et on est jamais trop prévoyant. Autre chose, les couches et ses habits. Pouvoir le changer facilement c’est se garantir peut-être, un vol en toute tranquillité. Dernière petite chose, des jouets, doudou, ou de quoi l’occuper bien évidement .

L’arrivée à l’aéroport et la sécurité

Afin de ne pas être dans le rush, arriver en avance est un avantage. Ça vous évitera un stress inutile, ou de devoir courir. Les guichets ouvrent 3 heures avant, prenez ce temps pour bien vous préparer et faire tout ce que vous avez à faire ensuite.

En fonction des vols, et si vous n’avez pas de bagages en soute, sachez que les compagnies acceptent un bagage pour votre enfant. Généralement le sac à langer qui vous permettra de stocker beaucoup. Ils acceptent aussi que vous passiez la sécurité avec votre poussette. En fonction du modèle elle ira en soute avant le départ. Par exemple une poussette Yoyo peut aller en bagage à main durant le vol.

Certaines compagnies proposent aussi de mettre votre bagage à main, gratuitement en soute. C’est le cas avec Volotea et c’est très sympa ! Ca vous soulagera un peu les bras.

Le passage du portique de sécurité est le plus embêtant car il vous faudra vider vos affaires comme vous faites généralement, mais aussi prendre votre bébé, plier la poussette pour la faire passer au scanner, et ainsi de suite. Si vous avez du mal, l’agent de sécurité est toujours là pour vous porter main forte ! Une fois la sécurité passée, il vous suffira de tout remettre en ordre et enfin attendre votre vol. Le temps restant est parfait pour le changer, donner à manger et j’en passe.

Que peut-on prendre dans l’avion avec un bébé

Pour résumer rapidement, tout ce qui concerne votre bébé est admis en cabine et passera le portique de sécurité sans encombre. Le bien-être du bébé est important, c’est pourquoi n’ayez aucune crainte pour la boîte de lait, petits-pots, eau, aucun soucis tout est ok !

Il vous suffira de tout sortir au moment du contrôle afin que ça passe au scanner (car ça y passera tout de même), puis tout récupérer. Don’t worry !

Du coup, n’hésitez pas à en prendre un poil plus pour éviter les surprises. Certaines compagnies sont adeptes des retards (Oui Volotea c’est toi que je vise !) et ça pourrait devenir compliqué en cas de repas.

Quelques astuces pour prendre l’avion seul(e) avec un bébé

Partons du principe que vous êtes seul(e), car c’est là que tout sera le plus compliqué. Gérer seul les bagages, la sécurité, l’attente, l’embarquement etc.

  • Eviter les escales – Facile à dire c’est certain, mais ça retire du stress
  • Anticiper avec l’heure des vols. Si par exemple vous volez vers 14h, vous avez des chances que ce soit l’heure de la sieste !
  • Ne pas oublier de la changer avant le décollage ! Pas que ce soit compliqué en avion, mais c’est étroit et pas très pratique
  • Lui donner une sucette pendant le vol aux moments du décollage et de l’atterrissage. Soit disant, cela aide beaucoup pour les oreilles, un peu comme un adulte avec un chewing-gum
  • Ne pas hésiter à se lever et déambuler avec bébé
  • Chercher à être placé en hublot. Regarder dehors pour le bébé sera une occupation
  • Prenez un porte bébé si vous en avez un !
  • Si vous êtes sur son premier vol, n’oubliez pas de demander son “diplôme baptême de l’air” ! Un beau souvenir à accrocher.

Voyageusement

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *