La visite des Temples d’Angkor à Siem Reap

Noter cet article

La visite des Temples d’Angkor peut s’avérer périlleuse en raison de sa superficie globale et des nombreux sites. Sa visite peut se faire de diverses façons, et via de nombreux moyens.

Ancien vestige de l’Empire Khmer, et surtout ancienne capitale, les Temples d’Angkor sont à ce jour la plus grande curiosité du Cambodge. Véritable coup de cœur pour de nombreux touristes, les temples impressionnent par leur taille et diversité.

Au total ce sont plusieurs centaines de kilomètres carrés que recouvrent la globalité d’Angkor. Une partie est couverte par la forêt tandis que l’autre est son parc archéologique. Environ 45 temples se trouvent sur le site, allant du lieu à peine visible au grand Angkor Vat.

Ces temples datent pour certains du 9ème siècle, c’est pourquoi L’UNESCO travaille à sa sauvegarde depuis des années.

L’UNESCO a mis en œuvre un vaste programme de sauvegarde de ce site symbole et de son environnement.

Comment visiter les temples d’Angkor

Le vélo

Il y a plusieurs façons de procéder à la visite des temples d’Angkor. Avant de se lancer, il faut savoir que la chaleur est persistante, et qu’il faudra prévoir beaucoup d’eau pour tenir le coup.

La méthode la plus facile et agréable pour visiter les temples est le vélo. Que vous soyez équipé de base ou non, il vous suffira d’en louer un dans le centre de Siem Reap. Une fois récupéré il faudra d’abord se rendre aux guichets pour faire votre “badge” d’entrée, puis de se lancer pour la visite.

La visite à vélo bien qu’agréable peut s’avérer difficile sur certaines portions. Rejoindre l’entrée du site est chaotique en raison de la mauvaise conduite des automobilistes. Une fois à l’intérieur la difficulté viendra des distances, la chaleur, et la mauvaise qualité des scelles. Pour résumer, votre fessier va “morfler” 🙂 .

  • Coût location d’un vélo – 1 à 3 dollars par jour

Le Tuktuk

L’avantage de visiter les Temples d’Angkor en Tuktuk est la relaxation que cela représente. Vous n’aurez qu’à penser à regarder le paysage défiler. La réservation de cette prestation peut se faire en ville ou à votre hôtel. Une fois que votre chauffeur vous aura récupéré, vous définirez avec lui ce que vous souhaitez voir. Il vous donnera aussi ses conseils.

Avec le Tuktuk, aucune perte de temps. Il vous dépose, vous récupère de l’autre côté, et ainsi de suite. Ce qu’il faut savoir c’est que le chauffeur n’est pas un guide. Il sera là, mais ne vous expliquera rien de spécial.

  • Coût d’un tutuk à la journée – 15$

Le tour groupé ou guide privé

C’est la solution la plus complète pour apprendre du site. La visite en vélo ou tuktuk est superbe, mais les renseignements se font rares. Pouvoir partager cette activité avec un guide est un luxe. Les temps regorgent d’histoire et il est vrai que seul, on passe à côté de beaucoup de choses.

Les tours peuvent se réserver à l’avance, à votre hôtel ou en ville. Pour le guide, vous en trouverez une légion à l’entrée du site.

  • Coût guide à la journée – 15-25$

Combien de temps pour visite des Temples d’Angkor ?

Plus vous avez de temps, mieux c’est. Si votre temps est compté, sachez qu’une journée en Tuktuk peut suffir à voir les incontournables, mais rien d’autre. 2 jours est le minimum pour découvrir les temples sans en repartir frustré.

Le mieux reste une découverte en mixant les moyens de locomotion, et réfléchir à la possibilité d’un guide. Le guide est un moment qui me tient à coeur en raison du nombre d’information qu’il va vous donner.

Les billets d’entrée s’achèteront directement sur place et il vous sera demandé le nombre de jours que vous souhaitez.

  • 1 jour – 37$
  • 3 jours – 62$
  • 7 jours – 72$

Les temples incontournables

Angkor Vat est peut être le plus connu de tous. Premier site que vous allez apercevoir à l’arrivée, c’est aussi sur ce site que les lever et coucher de soleil sont les plus merveilleux. La foule y est toujours impressionnante, mais le jeu en vaut la chandelle.

Bayon est quant à lui le plus intriguant. Composé de 216 visages, il vous happera dès votre premier regard. Très bien conservé et d’une beauté sans pareil, Bayon est le temps le plus attractif du site d’Angkor.

Ta Prohm lui est connu pour les racines qui ont poussées sur l’ensemble du site. Comparé aux deux précédents, nous sommes plus sur un site en ruine que dans un état de conservation exemplaire. Mais qu’il est beau … !

Ces trois temples sont un peu les incontournables d’Angkor, mais il ne faut pas s’arrêter à cela. Le site vaut la peine, et chaque site mérite d’être visité.

Peut-on voir des singes à Angkor ?

La réponse est oui, vous pourrez apercevoir une multitude de singes à Angkor. Il n’y a pas d’endroit particulier pour en voir, mais souvent c’est aux alentours de Bayon que vous en verrez le plus. Ces singes ont l’habitudes des touristes, mais ils restent sauvages. Ils peuvent mordre, et parfois être agressif

Evitez de leur donner à manger sous peine d’avoir un attroupement ingérable autour de vous. Maintenant si il monte sur vous et en vient à s’amuser… profitez-en !

Ce qu’il faut prévoir pour une visite d’Angkor

  • Un chapeau, absolument. Le soleil tape très fort sur cette région
  • Des vêtements légers sans être provoquant. Angkor reste un lieu de cultes
  • De l’anti-moustiques
  • Des dollars. Sur Siem Reap et alentours on paie en dollars…
  • Respectez le lieu et les moines qui y passent
  • Il faudra prévoir de nombreuses négociations… N’oubliez pas, vous restez un touriste dans un pays pauvre, très pauvre
  • Votre appareil photo, comme souvent !

La visite des Temples d’Angkor est merveilleuse, profitez-en le plus possible durant votre séjour.

Voyageusement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *