Visiter la Nouvelle-Orléans : Une note sur la partition de la vie

Visiter la Nouvelle-Orléans : Une note sur la partition de la vie
5 (100%) 1 vote[s]

Nola est la ville artistique par excellence. Le cliché des peintres, musiciens de rue, artistes de Jazz sont encrés en ces lieux et c’est pourquoi visiter la Nouvelle-Orléans n’est devient que fabuleux. Mais il n’y a pas que ça à y voir et le côté historique a une grande place dans la culture de la ville.

Sommaire :

Que faire lors d’un séjour à la Nouvelle-Orléans

Les visites sont nombreuses à la Nouvelle-Orléans et il n’y a pas lieu de s’ennuyer. Afin de profiter pour le mieux de Nola voir ses alentours, il faudrait y passer 4 jours complets. Cela pourrait faire 3 jours à arpenter la ville et ses recoins, puis 1 journée complète pour aller dans les plantations et le bayou. Maintenant c’est bien beau mais que visiter à la Nouvelle-Orléans ?

Le Vieux Carré (Quartier Français)

Tout simplement incontournable, il n’y a pas d’autre mot. “The French Quarter” est tout bonnement le centre de la ville. Il est très apprécié des voyageurs pour son architecture caribéenne si atypique de la Nouvelle-Orléans. Son histoire va de paire avec sa popularité car ce fut le premier quartier à voir le jour à la Nouvelle-Orléans. S’il est désigné comme quartier Français, c’est car ce fut là que nos anciens Soldats s’y installèrent en 1718. Le nom des rues n’a d’ailleurs pas changé depuis et se nomment toujours Toulouse, St Louis, Orléans, Bourbon et bien d’autres. C’est aussi en ces lieux que la nuit tombée, la folie gagne la Nouvelle-Orléans et que la vie s’anime au rythme du Jazz. La journée, artistes de rue, que ce soit peintres ou musiciens agitent le centre. Et puis, vous pourrez même vous faire tirer les cartes et lire l’avenir dans une boule de cristal ! C’est ça NOLA !

La Cathédrale St Louis et le Jackson Square

Cette dernière est la cathédrale du quartier Français. Elle fut construite à l’époque française, d’où son architecture au style de château, et son nom ! De Français elle garde d’autres aspects comme des peintures du roi Louis IX, une statue de Jeanne D’arc, des écritures en français ou même le drapeau. Pour l’anecdote, elle est la plus ancienne cathédrale des USA.

Aussi, juste devant la cathédrale vous pourrez vous poser dans le Jackson Square. Pour le côté anecdote, on y pendait les criminelles au 18ème siècle. Maintenant on y trouve que des artistes 🙂

Le French Market

Situé à côté du vieux carré, vous pourrez y acheter nombreuses photographies, peintures, et autre objets atypique du coin. Il est très agréable de s’y arrêter manger le temps d’un instant. Le French Market se trouve à côté du quartier Français, arrêtez-vous y.

“Napoleon House”

Ce lieu est surtout d’un aspect folklorique ! Pour la petite histoire, elle fut construite fin 18ème siècle par un français se nommant Nicolas Girod. Son but était de faire évader Napoléon de l’île de St Hèlene, avec un plan qu’il avait élaboré puis lui offrir pour qu’il y vive. Ce n’est qu’une histoire, mais grâce à cette dernière la légende Napoléon court toujours, surtout quand on sait qu’il y a des personnes persuadés qu’il a terminé sa vie en Louisiane ! L’emblème de l’Empereur est toujours sur la façade même si aujourd’hui c’est un restaurant.

Maison de Jean Lafitte, le pirate Français

On reste dans le folklore avec une autre maison, mais cette fois celle d’un pirate. Jean Lafitte, un français, vécu à la Nouvelle-Orléans début 19ème siècle après s’être rangé de la piraterie. Aujourd’hui la maison est un café… Par contre… vous savez que l’on a jamais retrouvé son trésor? 😉

Nola et ses nombreuses légendes

Vous n’êtes pas sans savoir que les légendes y sont légions, surtout avec les sorcières, vampires, ou tout ce qui peut rythmer les nuits ! Il vous est possible de participer à des visites guidées qui vont dans ce sens, et qui n’ont pour but que de vous faire frissonner. Attention la nuit, Lestat (Célèbre vampire) court peut-être encore. En point culminant, passez par le cimetière St Louis, lieu de rencontre de toutes les légendes de la ville 🙂

Le Mississippi

Parce que ce fleuve est mythique ! Vous pourrez vous balader le long de la promenade Moonwalk, ou même partir faire un tour sur les fameux bateaux à vapeur. Sympa à faire, en journée comme en soirée, avec un petit repas. Laissez-vous tenter!

S’éloigner des lieux touristiques

Par exemple Magazine Street, très longue rue partant du quartier Français et allant à l’autre bout de la ville. En flânant dessus (si vous avez un moment) vous pourrez passer par des quartiers résidentielles avec ces fameuses maison et leur rocking-chair devant, et surtout des restaurants dont vous ne soupçonniez pas l’existence. C’est une idée 🙂

Le Garden District pour ne citer que lui est un quartier agréable à visiter car résidentiel. Avec ses jardins et parcs, il est apprécié de par son atypique architecture. Des acteurs américains y ont même des maisons, comme Brad Pitt Par exemple !

Quartier Art District

Lieu à la mode, situé juste à côté du quartier français il est réputé par rapport à sa “physionomie”.  Ce dernier est composé d’entrepôts qui furent réhabilités puis transformés en musées,  galeries d’art ou même ateliers d’artistes. Vous pourrez aussi y manger car il y a de nombreux restaurants dans le coin. Par exemple Cochon Butcher.

Fêter le mardi gras à la Nouvelle-Orléans

Le mardi gras à la Nouvelle-Orléans est une véritable institution. Fête se déroulant entre janvier et février, elle découle d’une tradition française qu’ils ont gardée du 18ème siècle. Chaque année ce sont des parades, des gens déguisés dans les rues, de la musique, qui s’enchaînent durant plus d’un mois. Y passer un moment est à cocher sur votre liste de vie 😉

Les plantations de Louisianne

Situées à l’extérieure de la ville, c’est la parfaite activité pour sortir de la ville durant une journée. Vous pourrez y découvrir les champs de sucre de canne et coton, où les esclaves travaillaient avant l’abolition de l’esclavage en 1865. Nombreuses sont les plantations, et chacune vous plongera dans le passé. Par elles :

Entre autres….

La musique et le Jazz à la Nouvelle-Orléans

Comme je le disais plus haut, la ville est un véritable nid d’artistes, et la musique ainsi que le Jazz en font partie intégrante. Vous pourrez profiter de morceaux et moments toute la journée, dans beaucoup de rue du quartier français. La musique berce la ville, et ce toute la journée. Maintenant la nuit tombée c’est autre chose car les bars ouvre leur portes et la magie opère d’une autre façon. Les dansent dans la rue, la musique raisonne jusqu’à pas d’heure.

Pour écouter du Jazz à la Nouvelle-Orléans, nombreux sont les possibles. Le plus réputé est Préservation Hall. Ce lieu est mythique et a vu monter un artiste bien connu, Louis Amstrong. Il se trouve dans le vieux carré au 726 Saint Peter St.

Voici d’autres adresses, mais pas besoin de chercher, la musique vous trouvera 😉

[one_fourth]Maison Bourbon Jazz C
641 Bourbon St.
New Orleans, LA 70130[/one_fourth]

[one_fourth]Snug Harbor
626 Frenchmen St.
New Orleans, LA 70116[/one_fourth]

[one_fourth]Maple Leaf Bar
8316 Oak St.
New Orleans, LA 70118[/one_fourth]

[one_fourth_last]The Spotted Cat
623 Frenchmen St.
New Orleans, LA 70116[/one_fourth_last]

Des beignets à la Nouvelle-Orléans

Vous aimez les beignets? Alors la Nouvelle-Orléans est faite pour vous ! Parmi les lieux les plus célèbres de la ville, il y a Café du Monde. Ce dernier est prisé des voyageurs pour ses beignets créés à la Française ! Ouvert en 1862, il est une véritable institution sur le secteur et peu nombreuses sont les personnes ne s’y arrêtant pas.

Une de ses nombreuses particularités, il est ouvert 24h/24 ! 4h du matin, vous voulez un beignet, aucun souci il est ouvert ! Les seuls jours où il peut être fermé est lorsqu’un ouragan s’approche trop prêt de la ville ainsi que le jour de Noël.

Si vous voulez varier, vous pourrez aussi prendre de la chicorée, lait, jus d’orange etc.

Où manger à la Nouvelle-Orléans

Je n’ai pas vraiment d’adresse à vous donner pour y manger. Pas que ce ne soit pas bon, mais que dans ce genre de ville j’aime beaucoup manger sur le pouce. Exemple, j’ai adoré manger dans un restaurant Mexicain, à emporté, qui se nomme Juan’s Flying Burrito. Très bon, mais il faudra un peu s’éloigner du centre.

Maintenant nombreux sont les food trucks qui commencent à voir le jour un peu partout aux USA et la Nouvelle-Orléans ne fait pas exception à la règle. Nombreuses spécialités, c’est dans ces nouveaux types de restaurations que l’on découvre des spécialités inconnues. Vous pourrez trouver de nombreuses adresses de food trucks à la Nouvelle-Orléans en cliquant sur ce lien.

Comment se déplacer à la Nouvelle-Orléans ?

Le tramway bien évidement ! Monter dans ce moyen de transport atypique et lancez-vous vers les autres quartiers de la ville. Même si beaucoup n’ont pas d’intérêt vous pourrez tout de même découvrir des lieux et quartiers résidentiels qui valent le coup. Il y a aussi le bus, en fonction d’où vous voulez vous rendre, voir le taxi… Bien sûr avec modération, vos jambes sont vos amies 😉 .

Free Walking tour à la Nouvelle-Orléans

La ville ne fait pas exception, vous pourrez participer à un free walking tour. L’avantage c’est qu’avec ces tours, vous allez en apprendre de la ville et voir des lieux insoupçonnés. Les guides sont des professionnels, ils sont là pour vous aider. Même si les tours sont souvent en Anglais, vous allez apprendre et puis le langage de la découverte est universel !

Vous pourrez trouver plus d’informations ainsi que les horaires en cliquant sur ce lien.

Un avis sur la Nouvelle-Orléans

La Nouvelle-Orléans à ce je ne sais quoi d’envoûtant. Dès le premier regard, le charme opère et c’est un coup de foudre.

Pas besoin d’aller plus loin, ça serait une longue plaidoirie en faveur de la ville. Laissez-vous portez au rythme du jazz et d’un pinceau sur une toile.

Voyageusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires