Voyage à Santa Barbara : L’incroyable coup de coeur

Parce que oui, un voyage à Santa Barbara et sa découverte fut un incroyable coup de coeur. L’American Riviera comme on la surnomme, propose une nouvelle facette des Etats-Unis, qui en séduira plus d’un.

Voyage à Santa Barbara, L’American Riviera

Souvent laissée de côté, Santa Barbara se trouve pourtant à seulement 2h de voiture de Los Angeles. Alors oui, il vous faudra une voiture pour la rejoindre mais bon, quel est le souci? Loin de la pailleté Los Angeles, vous prendrez la Pacific Road en traversant Malibu, et Ventura avant d’arriver sur la Belle Santa Barbara. La Californie, c’est magique.

A l’arrivée, ça ne paie pas de mine, peut être plus concentré sur la route que les alentours. La première chose que l’on remarque ce sont ses panneaux signalant les rues. Au revoir la petite pancarte, car là on se retrouve avec quelque chose de travaillé et soigné, qui donne déjà un plus à la ville, un cachet authentique.

Santa Barbara est une ville à taille humaine, qui se visite facilement à pied. La voiture au parking, seule vos jambes vous serviront. Des rues jonchées de fleurs, une architecture atypique, des boutiques qui vous mettent l’eau à la bouche, des pubs Irlandais qui appellent aux rencontres, Santa Barbara est un tout qui propose une ville sensationnelle.

Je sais pas pour vous, mais Santa Barbara n’était pour moi qu’un simple générique présentant un feuilleton à l’eau de rose que je pouvais apercevoir sur la télévision de ma grand-mère. Arriver dans une ville sans rien attendre n’est-il pas le meilleur moyen d’en revenir séduit? Il y a de fortes chances, mais ce n’est pas que.

Pour séduire encore faut il avoir des atouts non négligeables, et les courbes de Santa Barbara prêtent aux rêves. Si je devais la qualifier, je dirais que c’est un havre de paix jouant sur la frontière de la beauté avec son blanc nacré et sa simplicité exacerbée.

Santa Barbara, ses visites et son histoire

Comme nombreuses villes Californiennes, Santa Barbara c’est aussi une histoire qui découla d’une mission de colonisation. Les “vestiges” y sont nombreux et accessibles comme par exemple le Presidio de Santa Barbara en plein centre, ou sa mission un peu plus reculée vers ses collines.

Santa Barbara vous ouvre ses bras comme personne ne l’a fait auparavant, avec la Superior Court Of California County Of Santa Barbara. Ce bâtiment, à l’image des nombreux autres, tout de blanc nacré, se visite gratuitement. Sa tour, accessible en ascenseur, vous offre surtout un point de vue à 360° sur les alentours. D’un côté les montagnes (les Santa Ynez Mountains,) et de l’autre le Pacific. Car c’est aussi ça la beauté de Santa Barbara, sa complémentarité entre 2 paysages différents. Il suffit de tourner la tête au bon endroit.

L’artère principale de Santa Barbara est State Street. Longue rue de plusieurs kilomètres traversant la ville du pacifique à sa frontière montagnarde, elle propose de nombreux magasins, plus ou moins connus, des restaurants, un théâtre et j’en passe. Si charme il y a, c’est aussi là qu’il fera son effet. Donner un aspect fleuri à une rue, et elle ravira indubitablement petits et grands. Cette dernière débouche sur Stearns Wharf, ponton en bois s’avançant sur la mer. Prisée des touristes, c’est là qu’il faudra se rendre pour apprécier un bon restaurant de poisson, rencontrer les pêcheurs, ou pour admirer poétiquement les bateaux prenant le large.

Il n’y a pas de ligne directrice à Santa Barbara, laissez aller votre imagination.

Voyageusement

Notez cet article
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *