Voyage en Californie : Qui choisir entre Los Angeles ou San Francisco

 

Voyager en Californie, c’est aussi visiter ses villes phares. Los Angeles ou San Francisco, c’est un peu le “combat” que l’on peu trouver dans de nombreux pays. Il est difficile voir impossible de les départager, mais on peut tout de même compter les points.

Décider entre l’une et l’autre est relatif et joue en fonction des goûts de chacun. Los Angeles ou San Francisco, c’est un peu comme en bon français, le fromage ou le vin, Marseille ou Paris, Metz ou Nancy, etc. Il n’y a pas de bonne réponse à cela, mais on se fait tous un avis ! Allons y, je vais prendre parti !

La météo dans ces deux villes

Le climat est important et joue beaucoup sur le moral ou le choix d’une ville. Ce n’est pas une légende, San Francisco est bien une ville où le brouillard fait partie du paysage. Ce dernier a même un nom, Karl The Fog. Vous pouvez même le suivre sur Instagram ! Le climat à San Francisco est plus frais, et c’est aussi normal car vous êtes au nord de la Californie.

Il n’est pas improbable de perdre une dizaine de degrés entre Los Angeles et San Francisco. L.A. a l’avantage d’être sur une constante toute l’année avec une température moyenne de 25° et surtout, peu souvent de la pluie.

  • Los Angeles: +1
  • San Francisco : 0

Los Angeles ou San Francisco, où est-il le plus facile de se déplacer ?

Se déplacer à Los Angeles, on peut le qualifier de facile, mais long. La ville est très étendue et relier Hollywood Boulevard à Santa Monica par exemple peut s’avérer long et fastidieux. Que vous soyez en voiture, ou en transport en commun, il suffit de tomber dans les bouchons de début ou fin de journée et le temps s’allongera indubitablement. Contrairement à San Francisco, Los Angeles est composé de nombreux quartiers qui eux mêmes pourraient être qualifiés de petite ville.

San Francisco a quant à elle, a l’avantage de pouvoir proposer comme moyen de déplacement la marche, ou alors le tramway. Et puis un tour de Cable-Car est toujours agréable avec Alcatraz et la baie de San Francisco qui se dévoilent au large. Si Los Angeles est plus agréable avec une voiture, elle n’est d’aucune utilité à San Francisco.

  • Los Angeles: 0
  • San Francisco : +1

La vie de tous les jours

Avec une vision de voyageur, qui n’y habite pas à l’année, j’ai toujours tendance à mettre en avant Los Angeles. Cette dernière a un quartier des affaires qui peut amener une oppression mais où très peu de voyageurs s’aventurent. Quand on a comme passe-temps, de seulement passer par Venice Beach, Ocean Front Walk, Beverly Hills et j’en passe, il est vrai que le stress on peut l’oublier.

San Francisco avec son petit brouillard et ses collines fait ressortir, je trouve, plus un côté “froid” et trop ville. S’évader dans tout cela en devient compliqué hormis dans les parcs. Que manque t-il? Je ne saurais dire, mais qui sait, un futur voyage me fera voir cette ville différemment !

Et puis avez-vous senti cette odeur de Jasmin qui se dégage à Los Angeles?

  • Los Angeles: +1
  • San Francisco : 0

Où découvrir le plus de choses

A peine débuté que j’ai envie de mettre match nul pour ce point ! Que vous soyez à Los Angeles ou San Francisco, les activités et découvertes sont multiples. Quand à Los Angeles vous visitez un studio, Alcatraz vous ouvre ses portes à San Francisco. D’un côté le signe Hollywood et sa grande balade, de l’autre le Golden Gate. La vue du Griffith Observatory, celle d’Alamo Square. Le musée du cinéma à LA, le musée d’art moderne à San Francisco. Venice Beach, Fisherman’s Wharf.

Egalité sur cela, il n’y a rien à dire !

  • Los Angeles: +1
  • San Francisco : +1

Les plages de San Francisco ou celles de Los Angeles?

Déjà, la température fait que se baigner à San Francisco est plus compliqué. La température moyenne générale étant plus basse, il est indéniable que la température de l’Océan baissera aussi. En sachant que l’Océan c’est jamais “ultra” chaud…

San Francisco peut être par contre un bon spot pour des activités nautiques comme le kit-surf. Ensuite la vue qu’offre Marshall’s Beach sur le Golden Gate est fabuleuse mais… Il n’y a aucune comparaison quand on parle de la plage de Santa Monica ou Venice Beach. Qui plus est, les quartiers et atmosphères environnantes n’ont rien à envier à personne.

  • Los Angeles: +1
  • San Francisco : 0

Le “Waouh” que procure ces deux villes

A un degré différent, chacune de ces villes vous laissera sans voix à un moment ou un autre. Si on prend le cas de San Francisco, l’étonnement arrive dans le coin de Fisherman’s Wharf. Au revoir tous les lieux que l’on a vu mille fois à la télé, et bonjour la surprise. Une fois sur les quais, tendez l’oreille et découvrez un bruit sourd, loin d’être commun. En s’approchant vous découvrirez au Pier 39 nombreux Lions de mer qui sont là sur leur plateforme ! Simple, mais tellement déroutant

Du côté de Los Angeles, les points de vues sont encore plus connus, mais l’atmosphère “hippies” qui se dégage à Venice Beach m’a marquée. Que ce soit ses petits shops, artistes, skate-park ou Muscle Beach, tout a une atmosphère cinématographique indéniable !

  • Los Angeles: +1
  • San Francisco : +1

La gastronomie

En sachant que nous sommes toujours aux USA, c’est vrai que l’on ne s’attend pas à grand chose mais, on peut être surpris ! San Francisco c’est la nouvelle mode, la tendance et surtout le “futur”. Plus saine, plus équilibrée, elle est comme vivant avec son temps et ses préoccupations.

Los Angeles quant à elle c’est plus ce côté Américain qui ressort avec des food-courts, food-trucks et une mal-bouffe environnante. C’est très généralisé et comme partout il est possible de trouver beaucoup d’autres choses en cherchant bien, sauf que souvent le voyageur n’a que quelques jours devant lui et s’arrête au plus proche.

Pour ma part, j’aime l’atmosphère qui se dégage d’un food court, ses nombreuses possibilités, le food trucks au coin d’une rue, alors difficile de juger. Nouvelle égalité !

  • Los Angeles: +1
  • San Francisco : +1

Les événements sportifs

Choix difficile, surtout sans connaître tous les sujets. Pour ma part je suis foot (le vrai pas celui avec un ballon ovale :p ), et basket. Le base-ball je n’y connais rien, et ne fait pas semblant de m’intéresser au foot Américain lors du superball. En regardant plus largement, chacune des villes tire son épingle du jeu à un moment ou un autre.

En soccer, Los Angeles est nettement devant avec les Galaxy, mais en basket il est indéniable que les Golden States sont loiiiins devant ! Lakers et Clippers c’est un nom, mais pour le moment rien d’autre… Lebron James? Non, Stephen Curry 🙂 (ce n’est pas comparable, mais c’est un choix ! )

Côté baseball, il est dit que les Giants de San Francisco sont au dessus des Dodgers, je vous laisse me le confirmer ! Et puis en Foot Américain, les 49ers de San Francis contre… rien en fait !

Même si en nombre de matches à voir les deux villes sont aux coudes à coudes, en terme de qualité San Francisco reste un cran au dessus !

  • Los Angeles: 0
  • San Francisco : +1

Qui est le gagnant entre Los Angeles et San Francisco?

On compte les points et cela donne Los Angeles 6, San Francisco 5.

Le papier désigne un gagnant, mais votre avis en désignera peut-être un autre. Quand Los Angeles offre parfois ce côté fictif et surfait, il est fait que la multicuturalité de San Francisco est agréable. Symbole d’une époque révolue, Peace and Love, San Francisco a su garder au fond d’elle ses fondements tout en s’ouvrant au monde.

Los Angeles c’est comme vouloir toucher les étoiles, mais qui sont étalées sur le sol d’Hollywood. Si on s’arrête à ses quartiers bon chic bon genre, LA ne tirera rien de vraiment bon mais il faut la dompter. LA, cette ville où il fait bon vivre à l’odeur de jasmin, c’est une multitude de cultures dans un cadre ensoleillé. Ouvrir sa porte à Los Angeles, c’est comme allumer sa télé, un peu de bon, un peu de mauvais, avec toujours la possibilité de zapper.

Pour ma part, Los Angeles a gagné ses lettres de noblesses il y a fort longtemps et a su me charmer. J’aime, encore aujourd’hui, être l’acteur de cette ville aux mille possibilités.

Voyageusement

Autres articles sur la Californie : 

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire