• Menu
  • Menu

A quoi cela ressemble de voyager en Corse avec un enfant de 1 à 3 ans?

La vie de parents revient parfois à jongler avec les destinations. Tous les types de séjours ne sont pas enclin à la vie avec enfant, et d’autres y collent parfaitement. Voyager en Corse avec un enfant (entre 1 et 3 ans) fait partie de ces destinations qui amène à un questionnement. 

 

La Corse en général, permet de partir sur plusieurs types de voyages. Qu’il soit balnéaire, sportif, familiale, romantique, tout peut coller à la destination. Maintenant y voyager avec un enfant est une toute autre affaire.

Voyager en Corse avec un enfant, quoi en penser ?

Pas besoin de tourner autour du pot, le voyage en Corse avec un enfant est totalement possible. Il n’y a pas de « contre-indication » à cela, bien au contraire. Maintenant tout n’est pas facile et la destination au globale va se heurter à nombreuses « galères ». Il reste préférable de mettre des guillemets à galères car elles ont toutes une solution à condition de s’y être préparé.

Le beau petit voyage en famille pourrait devenir compliqué sans une légère préparation, ou du moins un questionnement en amont de la réservation. Pourquoi ? Parce que la destination sur son côté visite peut s’approcher du sportif. La Corse est appréciée de par son côté plages par nombreuses familles, et la plupart seront accessibles facilement. La plupart ce qui veut dire aussi les plus touristiques. Ce côté facile d’accès va appeler nombreux voyageurs à venir s’y prélasser. Vouloir trouver la petite crique, le petit lieu coupé du monde vous amènera régulièrement à faire des marches et chemins moins adaptés à une poussette. C’est une chose à penser.

Le réel côté compliqué viendra dans les villes qui ne sont pas souvent, même rarement, adaptées aux poussettes. La visite sera possible, mais il faut toujours partir du principe que nombreuses rues seront en pavés, ou que les escaliers se dresseront devant vous. Pour ne prendre l’exemple que de Bonifacio, le port est très facile avec un enfant qui marche ou qui est dans sa poussette, mais monter à la « citadelle » est une autre affaire. Débutez par 200m de montée en escalier, suivi de 200 autres mètres pour rentrer dans la citadelle. Sans omettre qu’à l’intérieur, les pavés sont nombreux et maniabilités plus compliquée. De même si vous souhaitez partir côté falaise pour jouir d’une vue incroyable, la poussette est totalement omise !

Quelque soit votre étape, pensez à un porte-bébé ou chose dans le genre. Pour la suite, en vérifiant vos visites, ou petites randonnées, c’est accessible à tous.

Les occupations en Corse avec un enfant

Un enfant ne verra dans tous les cas, pas les vacances comme vous. Lorsque l’on apprécie le paysage, lui ne pense qu’à sa glace à la prochaine rue. Quand vous vous relaxerez sur une plage, il ne pensera qu’à creuser un trou. Si vous faites une petite randonnée pour rejoindre un village perdu, il n’en verra que les petites curiosités du chemin.

Au delà de la plage, vous pourrez aussi voir des animaux en Corse, ce qu’un enfant appréciera indubitablement. Au delà des chats (souvent errants), ou les chiens comme partout, nombreuses sont les espèces que vous pourrez voir et approcher durant votre séjour. La première espèce, les vaches sans aucun doute. Nombreux sont les pâturages que vous croiserez et que vous pourrez approcher. Pâturages  mais pas que, la liberté de mise, croiser des vaches sur la plage n’est pas improbable, mais pas que. Croiser des boucs en plein milieu de la route est tout autant possible et amusant. Au croisement d’une route ils sont là et se baladent longuement en troupeau. Attention tout de même à pas trop provoquer, sait on jamais qu’ils chargent la voiture !

Autre espèces, les ânes que l’on peut croiser, tout comme les moutons, quelques chevaux, et j’en passe. A cela on peut aussi ajouter les espèces plus petites comme des oiseaux, scarabées, lézards et j’en passe.

A quoi penser pour un voyage en Corse avec un enfant ?

Les indispensables seront les mêmes qu’à l’habitude pour un enfant entre 1 et 3 ans. C’est à dire ses habits de plage, crème et j’en passe. La seule chose que nous avons mentionné au dessus sera ce fameux porte-bébé qui vous permettra d’accéder à des endroits plus reculés. Porte bébé, ou poussette « tout-terrain » car une yoyo par exemple sera un petit bijou pour la ville, mais quelle problématique lorsque la route est moins « contemporaine » !

Voyager en Corse avec un enfant, ou même un bébé, est possible, comme peut l’être n’importe quelle destination. Le voyage avec un enfant et une aventure quoi qu’il en soit, mais il retire cette dose d’insouciance que l’on peut avoir plus jeune. Si cette petite crique n’est pas accessible, allez à la plage touristique, l’enfant n’a d’intérêt dans tous les cas, qu’à se former au BTP avec sa pelle et son seau 😅

Voyageusement

Notez cet article
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *