Autotour en Andalousie. 10 jours à travers cette région d’Espagne

Autotour en Andalousie. 10 jours à travers cette région d’Espagne
5 (100%) 7 votes

Voilà maintenant 2 semaines que nous sommes de retour de notre autotour en Andalousie. Avec 10 jours de voyage, nous avons principalement axé cet itinéraire sur les lieux proposant de la diversité, et choses à découvrir. Au programme, 4 étapes clés puis quelques petits stops.

Sommaire :

Quand partir en Andalousie ?

Concrètement, toute l’année. Avec sa position géographique, la région jouit d’une météo clémente toute l’année, par contre je n’ai pas encore parlé température. Pour notre part, séjour en juillet, on s’attendait au pire ! Les avis, les échos, nous annonçaient une météo et température “foudroyante”. Est-ce le cas? Pas forcément…

La température était très chaude à partir de midi, nous retrouvant même à Grenade, avec un 41°C à 18h… mais aussi bizarre soit-il, il est plus facile de supporter un 41°C à Grenade avec cette chaleur très sèche, d’un 30°C à Nice, où nous vivons, avec une chaleur humide !

Bien sûr la forte température donne un sentiment de fatigue et d’épuisement facile mais avec une bonne hydratation on avance en toute tranquillité. Maintenant il y a quelque chose à penser, la météo était moins forte que les autres années. D’une discours que l’on a eu, les 35°C de Séville étaient l’année dernière des 45-50 en milieu de journée.

Maintenant si on devait décider d’une période idéale, ce serait Avril-Mai, et Septembre-Octobre. Chaleur toujours présente, sans être intense, beau temps, etc.

Quelle durée pour un autotour en Andalousie?

La durée est toujours chose compliquée à décider, car elle se décide souvent en fonction des congés. Si vous avez 5 jours il s’adaptera à cette durée, 7 jours pareil, et ainsi de suite. Il n’y a pas de durée parfaite pour un voyage en Andalousie, même si le plus long est le mieux.

Pour notre part, nous avions au total 10 nuits pour profiter de la région. Avec cette durée de séjour cela nous a permis de visiter sans se presser et pouvoir jongler avec la température de la journée. Même en 10 jours, nous sommes passés à côté de beaucoup de choses mais il est toujours difficile de tout faire. Notre itinéraire s’est fait au rythme approximatif de 2 nuits par ville.

Aucune agitation, relax, c’est les vacances !

Quelles étapes pour un autotour en Andalousie?

Il y en a une multitude ! Je vais surtout m’attarder sur les arrêts que l’on a pu faire. En raison des vols internationaux, nous sommes arrivés sur Séville mais sans y rester. Après avoir récupéré notre voiture, direction Cordoue pour le début du séjour. Ville chargée d’histoire, elle nous a offert un moment de calme et un réel dépaysement. Son histoire et fabuleuse et vous plonge au mieux sur cette belle région.

Comme je vous le disais, nous sommes restés approximativement 2 nuits sur chaque étapes, mais tout en évitant les trop longs trajets.

Une fois Cordoue visitée, direction Grenade. Route rapide et belle, facile d’accès, Grenade nous offrit une nouvelle facette de l’Andalousie. 2 nuits au total, avec une visite de la ville complète et surtout l’Alhambra, que du bonheur.

Après Grenade, nous prîmes la route de la côte Andalouse. Peut-être le point négatif du séjour en raison de l’afflux touristique sur cette partie de l’Espagne. Nous sommes sur une côte balnéaire, et nous ne nous attendions pas à moins, mais quand même. Le but n’était pas de passer 2 nuits dans une ville bondée, nous avons décidé de nous arrêter à Estepona. Petite ville pleine de charme, pourquoi pas, mais sans plus. Malaga, Torremolinos, Marbella ne faisaient pas vraiment partie de notre route, mais c’est un choix personnel ! On avait besoin d’un petit peu de repos, on l’a trouvé dans une petite ville à l’écart !

Fin de séjour sur l’Andalousie

Pour l’avant dernière étape, on a décidé de monter sur Ronda. Moins connue, mais tellement belle! La ville n’est pas loin de la côte mais la route se fait à coup de nombreux virages. Ronda est située sur une longue faille ce qui rend son panorama étonnant ! Qui plus est, notre hôtel se trouvait dans la “pampa”, à 15 min du centre ville. Très atypique, ancienne ferme, 19 chambres, jardin vue panoramique, que du bonheur !

Seulement une nuit pour Ronda, mais plus ne serait intéressant que pour de la relaxation. Par contre la route vers Seville vous fait passer une multitude de villages blancs. Ironiquement, le seul où nous nous sommes arrêtés était bleu… 😀 Juzcar, surnommé le village des Schtroumpfs. Initialement blanc, il fut entièrement repeint pour le film les Schtroumpfs. Les habitants se rendant compte que cela amenait des visiteurs, ont décidés tous ensembles de le laisser tel quel et jouer le jeu. Résultat, tout est bleu, du street-art sur Gargamel et autres, des figurines aux fenètres, statue du grand Schtroumpfs et j’en passe !

La fin du séjour pour nous s’est faite avec 3 nuits à Séville. Est-ce trop? Non surement pas. Séville a beaucoup à offrir et les visites se font nombreuses, 3 nuits c’est parfait!

Que penser d’un séjour en Andalousie ?

Nous partions en Andalousie sans aucune idée en tête, ni apriori. Concrètement, sans même regarder des photos afin d’avoir une découverte totale et sans fioriture ! Le résultat a été surprenant. La région est magnifique, que ce soit au niveau des paysages, que des villes, que l’histoire. Sans oublier que l’on y mange très bien ! Il est toujours étonnant de vivre autant de dépaysement à seulement 1h30 de vol, 2h, de la France, tout en restant en Europe. Bien sûr le dépaysement peut se faire partout, même parfois à seulement 100km de sa maison, mais là, l’Andalousie propose une formidable mixité de culture et d’architecture. L’histoire Andalouse doit être impressionnante et ce voyage m’a donné encore plus envie de m’y pencher.

Voyageusement

Autres articles sur l’Andalousie :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires