Voyager avec un bébé aux Etats-Unis – Action réaction !

 

Il y a maintenant 2 mois, nous partions en voyage avec un bébé aux Etats-Unis. Surtout quand c’est le premier, il est toujours délicat de s’imaginer à quoi s’attendre, mais est-ce si dur qu’imaginé?

Avant de prendre la décision de partir voyager avec un bébé, il nous a fallu un long moment de réflexion. Non en toute franchise tout est allé très vite et les billets étaient achetés en même pas une heure. Seul un coup de fil à notre pédiatre pour nous rassurer quant au décalage horaire et le tour était joué.

Partir avec un bébé aux Etats-Unis est une aventure sans l’être car dans l’absolu, c’est un peu comme passer du temps à la maison. Un peu de visite, parfois de la plage, couplé à de la route, c’est en d’autres termes exactement comme lorsque l’on sort à la maison le week-end, ou la semaine.

Lors du départ, notre fille avait 9 mois, de quoi redouter au moins un petit peu, les 15h de vols. Nice-Munich puis Munich-Los Angeles, avec une petite escale, c’était ce qui nous attendait. N’hésitez pas à regarder notre article sur “prendre un vol long courrier avec un bébé” si vous souhaitez plus d’informations.

Faire l’Esta pour un bébé

A savoir, la demande d’esta officiel pour votre enfant, ou bébé, se fera exactement de la même façon que la votre, à titre individuel. N’oubliez pas de l’imprimer et noter votre numéro de demande !

Le passage de douane est pour sa part, toujours le même, un policier au regard perçant, qui à lui seul vous laisse planer un petit doute quant à votre entrée sur le territoire  🙂

Arriver aux Etats-Unis avec un bébé

Voyager avec un bébé, c’est aussi voyager avec une pluie de bagages supplémentaires. Pour notre part, un siège enfant que l’on avait déposé en soute, sa poussette (pliable, qui passe dans le compartiment bagage à main) et bien sûr le (gros) sac à langer. Le siège auto c’est en partant du principe que vous allez prendre une voiture de location. Sans cela il n’a pas d’utilité !

Une fois le siège installé, c’est une routine normale qui suit son cours et votre enfant ne se rendra même pas compte qu’il est à des milliers de kilomètres de chez lui !

En fonction du logement, hôtel ou appartement, la vie coulera différemment. L’avantage d’avoir un appartement est de pouvoir cuisiner et prendre un rythme normal, maintenant l’hôtel a aussi ses avantages, c’est à voir. Le principal est de toujours s’arranger pour trouver un logement avec lit bébé pour un maximum de confort.

Roadtrip aux Etats-Unis avec un bébé

Le terme de roadtrip est large c’est pourquoi il faut cibler ce que vous souhaitez faire. Si vous me dites que votre voyage va vous amener à parcourir tout l’Ouest Américain sur 2 semaines, avec des heures et des heures de voiture je vous dis attention, un bébé n’est pas un jouet. Vous pourrez le faire ce n’est pas la question, mais sur la globalité ce n’est pas une bonne idée.

Un bébé, des heures dans une voiture va s’agacer à un moment ou l’autre, du coup les stops seront nombreux et vous ne profiterez pas des paysages ou la route. Rouler en espérant que bébé reste calme n’est pas la meilleure des situations. L’autre chose, c’est pour vous, les parents… Allez-vous apprécier un grand roadtrip avec un bébé, en sachant qu’il faudra prévoir des moments de jeu, sieste, repas, etc. Pas certain… Sans oublier le changement tous les jours d’hôtel.

Si roadtrip il y a, partez sur quelque chose de plus concis, plus calme. Mixez des moments de relaxation avec plusieurs jours dans un même endroit, le tout couplé à une portion de route. Par exemple pour notre part, nous nous sommes tournés vers la Californie et plus précisément la remontée de la Highway 01. Peu de kilomètres, possibilité de passer plusieurs jours dans une ville et j’en passe. Ça reste subjectif et au choix de chacun !

En ce qui concerne le rythme, nous partions en général le matin pour se balader et visiter jusqu’en fin de journée. La plupart des siestes (plus ou moins longues) se faisaient dans la poussette, ou en voiture. Par contre, nous ne sommes pas sortis les soirs, afin de ne pas perturber ses longues nuits de sommeil, confortablement installée dans un lit. Nous étions tous rincés 🙂

Voyager avec un bébé aux Etats-Unis : Ses repas

Bien que vous allez partir avec de la nourriture d’avance (petits-pots, lait en poudre etc), vous vous doutez bien que tout peut se trouver sur place. Pour en acheter il n’y a pas de souci, tout peut se trouver en magasin. Pour le lait par exemple, seule les doses sont notés différemment mais rien d’insurmontable.

Si soucisil doit y avoir, ce sera plus avec les petits-pots. On ne peut pas dire que le choix aux Etats-Unis est très large, et la qualité reste moyenne. Souvent très liquide, ils font l’affaire mais sans faire frétiller les papilles !

Pour ce qu’il en est du “réchauffage” des aliments, ce n’est jamais bien facile. Souvent les restaurateurs donnent un bol d’eau bouillante car soit ils n’ont pas de micro-onde, soit ils n’ont pas le droit de mettre autre chose que la nourriture du restaurant dedans (heureusement, parfois aussi, il n’y voyaient pas d’inconvénient!). Pour éviter les soucis, nous avions élaboré 2 astuces. La première lorsque nous étions en voiture, nous posions le petit pot sur le tableau de bord. Chaleur extérieure aidant, cela réchauffait le pot ! (Vous me direz, on aurait pu utiliser notre chauffe biberon avec adaptateur voiture…Oui, ben nous l’avons oublié à la maison, voilà!) Pour la seconde, nous allions dans des shops tels que 7eleven qui a des micro-ondes en “libre-service”. On ne peux pas tout y mettre, mais si vous y achetez quelque chose, et que vous demandez avec un grand sourire en pointant votre bébé, ça devrait rouler !

Voyager avec un bébé aux Etats-Unis, n’a rien d’insurmontable.  Non vous n’êtes pas fous ou inconscient de le faire, vous vivez simplement. Partez vous remplir la tête de magnifiques souvenirs en famille, ce ne sont pas les remords qui vous feront tenir.

Voyageusement

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Notez cet article
[Total: 4 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *