Wednesday 7 December 2022 il est 11h58
  • Menu
  • Menu

Faire un autotour en Roumanie avec un enfant – Quoi en penser?

Lorsque l’on parle de pays de l’est, on est souvent sur un séjour hors des sentiers battus et la Roumanie ne déroge pas à la règle. Destination atypique, y faire un autotour est authentique, mais peut-on faire la Roumanie avec un enfant ?

 

Voyager en Roumanie avec un enfant, quoi en penser ?

Avant de partir arpenter la Roumanie, il faut bien différencier 3 choses : Le week-end à Bucharest, le balnéaire sur la côte de la mer Noire, mais aussi l’autotour. Ces 2 types de séjours ne se ressemblent pas du tout, et l’un peu induire en erreur le second. Passer quelques jours à Bucarest est accessible à tous de par ses activités, ses parcs ou attractions, tout comme partir en bord de mer Noire pour de la relaxation. Mais découvrir la Roumanie en voiture est une autre affaire.

Voyager en Roumanie avec un enfant sur le format autotour, plusieurs étapes, et de la route, est un voyage épuisant pour les petits et grands. Bien que les distances puissent être réduites à 2-3h maximum par jour, cela implique tout de même une attente pour l’enfant dans la voiture. Quel que soit son âge, cela peut être un ennui, une frustration, mais point positif, aussi un moment de sieste.

Les routes n’étant pas toujours de type autoroute, il faut aussi prendre en compte qu’elle peut être une succession de virage, et ainsi, attention les enfants malades en voiture.

La Roumanie peut s’adapter à des enfants, et ces derniers peuvent visiter le pays sans crainte, mais une gestion du temps est indispensable afin d’éviter une trop grosse fatigue à la fin du séjour. Elle vous bloquera vous, mais aussi l’enfant car plus personne n’appréciera.

Il faut aussi prendre en compte qu’on parle d’une destination hors du temps, et votre enfant tout comme vous, découvrirez une atmosphère à l’opposé de votre vie de tous les jours lors de certaines étapes.

Côté activités, vous en trouverez à votre goût et ceux de vos enfants. Le vrai conseil serait d’éviter de partir en Roumanie avec un enfant avant 3 ans, car il y a d’autres autotours plus adaptés à ces derniers.

Quelles occupations pour les enfants en Roumanie

Comme on le dit régulièrement, l’enfant n’appréciera pas le séjour et vos vacances de la même façon que vous. Un petit détail, infime pour vous, peut pour lui rester des heures en tête et le rendre heureux.

La Roumanie regorge d’activités, ou du moins de choses qui peuvent s’adapter à des enfants de tout âge. La première chose même de détourner une visite pour la rendre attrayante aux yeux de votre enfant. Par exemple, la Roumanie regorge de château, et c’est ce qu’il ou elle voit régulièrement dans les dessins animés. Avoir l’impression de visiter un musée de princesse peut rendre votre fille heureuse.

En fonction de l’âge, le mythe Dracula sur la Roumanie peut être une distraction. Pour le « préado » qui souhaite se faire peur et ainsi un tour par le château de Bran est une idée. Dans ces environs, et en Transylvanie, se trouve une réserve à ours qui se nomme Libearty Bear Sanctuary Zarnesti. Nous ne sommes pas sur un zoo, mais bien une réserve. Elle recueille les ours maltraités et qui vous permet de les voir. Pas zoo aussi dans le sens ou l’entrée est restreinte, ainsi que limité à 1h30 par jour. Soyez précis, et ne loupez pas la tranche horaire, autrement vous resterez devant la porte.

Aussi, la Roumanie et la région des Carpates peuvent être un beau terrain de jeu avec les grands espaces, montagnes, randonnées, etc. Qui plus est la Roumanie est sauvage, et voir des animaux est très répandu comme des vaches, moutons, chevaux, etc j’en passe. Attention tout de même aux chiens errant qui sont très présents.

Nombreux parcs sont aussi accessibles avec des jeux pour enfants, afin qu’ils se dégourdissent les jambes et s’amusent. On pourrait même ajouter comme activité, le Musée du village roumain à Bucarest. Vous y découvrirez les anciennes habitations, en fonction des époques et région de Roumanie. Les enfants se prêtent facilement au jeu.

Préparer son voyage avec un enfant

En fonction de la période, il vous faudra bien entendu les habits adéquats mais un peu plus peut être. La Roumanie est vallonnée et les changements de températures peuvent être rapides. Attention aux moustiques, et en forêt aux tiques qui sont présents.

Aussi, préparez bien votre itinéraire pour éviter trop de route à votre enfant, tout comme jetez un œil à la qualité des routes.

Pour un enfant de moins de 4-5 ans la poussette reste un atout considérable et ne l’oubliez pas. Hormis les choses logiques, voyager en Roumanie n’est pas plus particulier que partir ailleurs. Le matériel à emporter ne sera pas plus conséquent, alors évitez tout stress.

Voyageusement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.