Préparer un voyage au Pérou – Tout ce qu’il faut savoir

Noter cet article

Vous partez en voyage au Pérou ? Du coup vous allez visiter un pays fabuleux et qui regorge de petites choses à savoir avant un séjour. Quelles sont les conditions d’entrée sur le territoire? Y a t-il un visa? Quel est le coût de la vie? Tant de questions qui vont trouver une réponse.

Carte d’identité du Pérou

  • La population Péruvienne est de 31 millions d’habitants, pour une superficie de 2,5 fois la France (1,285 million km²)
  • Sa capitale est Lima, située sur la côte Pacifique du pays
  • La religion principale est le catholicisme avec plus de 92% du pays
  • La langue principale est l’espagnole avec le quechua, aymara et de nombreuses langues Amazoniennes
  • Sa monnaie est le nuevo sol. 1 sol équivaut environ à 25 cts d’euros.
  • Le Pérou a un régime de république conventionnel et son président est Monsieur KUCZYNSKI Pedro Pablo;
  • Le drapeau du pays est rouge et blanc, sur lequel nous trouvons un emblème qui peut changer en fonction de l’usage. L’emblème du pays est le vigogne, un animal que l’on peut comparer a une biche et que l’on trouve dans la cordillère des Andes..
  • Le Pérou compte près de 12 sites classés au patrimoine de l’Unesco
  • Le décalage horaire avec la France est de -6h en hiver, et -7h en été

Préparer un voyage au Pérou

Si vous êtes muni d’un passeport Français, aucun visa ne vous sera demandé. Dès votre arrivée et sur présentation du passeport, un tampon vous sera apposé avec une durée maximale de 180 jours. Votre passeport doit être en cours de validité simplement. Il peut vous être demandé une preuve de sortie du territoire à l’arrivée dans le pays.

Aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager au Pérou mais certains peuvent être conseillés et cela en fonction des lieux que vous visiterez. Par exemple :

  • La fièvre jaune (fortement conseillé pour un séjour en Amazonie)
  • L’hépatite A et B
  • Le ROR
  • La typhoïde (fortement conseillé pour un séjour de longue durée)
  • La rage

Si vous comptez voyager en voiture à travers le Pérou, je vous le déconseille. Maintenant dans le cas contraire, n’oubliez pas de faire une demande de permis international. S’il est déconseillé de rouler au Pérou, c’est à cause de la conduite des péruviens (calamiteuse parfois), et la mauvaise qualité des routes (et dangerosité).

Quel est le coût de la vie au Pérou?

Vous pouvez arriver au Pérou avec des euros et les échanger très facilement sur place. Attention aux endroits plus reculés ou l’échange se fera avec plus de complexité.

Le coût de la vie au Pérou est bas et le coût d’un logement peut aller de 5 euros pour un hébergement de piètre qualité (voir plus bas) à bien plus de 100 euros la nuit. Pour un logement de catégorie 3-4* de qualité, il faut compter environ 30-40 euros par nuit.

Côté repas, cela est très variable. Manger sur un marché vous coutera 3-4 euros (voir moins), tandis qu’un restaurant de qualité coûtera environ 15€. Ces prix sont par personne. La moyenne tournera aux alentours de 8 euros, pas plus.

Les coûts varient aussi en fonction des villes, plus ou moins reculées, des quartiers, ou lieux d’attractions. Par exemple les coûts aux Machu Picchu et Aguas Calientes peuvent un peu monter, sans jamais devenir improbables.

Quand partir en voyage au Pérou?

Le Pérou, comme toute l’Amérique du Sud, a une inversion des saisons. L’été en France est un hiver pour eux, et ainsi de suite.

Le pays est quant à lui divisé en trois parties :

  • L’Altiplano
  • La côte Pacifique
  • L’Amazonie

De ce fait les périodes de visites peuvent être différentes en fonction des lieux.

La meilleure saison pour visiter les sites et vestiges Inca, ainsi que l’Altiplano s’étale de mai à mi-septembre. Cette période qui est l’hiver austral propose des températures très bonnes et ce même en altitude. Qui plus est, se retrouver sur les terres Incas aux alentours de Mai vous fera vivre la fête du soleil.

La côte Pacifique, elle, se découvre de décembre à mars, durant l’été. Même si les plages ne sont pas de qualité pour une grande partie de la côte, cela vous permet d’avoir de très bonnes températures et un beau soleil.

Pour l’Amazonie il faudra surtout éviter la saison des pluies (début d’année) et privilégier la période juillet-aout.

Pour un voyage au Pérou, il est préférable de décider de sa période de visite en fonction de Andes et Sites Archéologiques. En grande partie car c’est là que les voyageurs vont facilement. Mai Juin Juillet peuvent être le bon compromis pour une visite en toute quiétude quelques soient les lieux visités.

Quelle est la sécurité au Pérou ?

Le Pérou est un pays que l’on peut qualifier de pauvre et de ce fait le touriste peut être une proie. Ne vous faites par contre pas de films, le côté touristique du pays voit de nombreux policiers en faction, et ce à tout moment. Évitez simplement de vous éloigner trop des coins touristiques et de montrer vos richesses. N’hésitez pas à laisser vos objets de valeurs à l’hôtel, et surtout votre passeport.

Ne vous promenez pas avec de gros montants en espèce sur vous, ou alors dispersez les montants dans des poches différentes.

Gardez votre sac près de vous lorsque vous vous arrêtez, quitte à l’attacher au poignet si besoin. Sur Lima, évitez de vous promener de nuit, hormis quartier Miraflores qui est le quartier chic de la ville.

Ne prenez que des taxis officiels même si ceux dans la rue peuvent être de qualité.

Une technique répandue en Amérique du Sud, et le fait de vous distraire en vous jetant quelque chose dessus (Riz, sable, liquide), et pendant ce temps un accolite dépouille vos poches.

Les petits choses à penser pour un voyage au Pérou

  • Ne buvez jamais l’eau du robinet
  • Lorsque vous achetez une bouteille d’eau vérifiez qu’elle soit fermée. Il arrive que des vendeurs peu scrupuleux remplissent d’anciennes bouteilles avec de l’eau du robinet.
  • Attention lorsque vous retirez de l’argent dans les distributeurs au Pérou. L’argent sort et la carte ensuite, ce qui est l’inverse de ce que l’on connait en France ou Europe. De ce fait il arrive souvent que des voyageurs partent sans leur carte bancaire.
  • Vous ne pourrez pas lutter contre le mal des montagnes. Quelque soit votre niveau sportif et physique, il peut toucher tout le monde. Il vous faudra vous reposer, éviter des efforts inutiles, boire beaucoup d’eau, et éventuellement boire des infusions aux feuilles de coca. Ce mal peut se déclencher à partir de 2 500m.
  • Goûtez les nombreux mets culinaires que propose le Pérou
  • Négociez vos achats, taxi et tout ce qui n’a pas de tarif indiqué. Les taxis sont peu scrupuleux et il vous faudra bien lui faire préciser le tarif donné. Par exemple, tel prix pour tel trajet, pour tel nombre de personne.
  • Attention aux survols des lignes de Nazca.
  • Appréciez, le Pérou c’est fou

Voyageusement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires