Tuesday 6 December 2022 il est 19h57
  • Menu
  • Menu

4 jours à San Francisco, itinéraire jour par jour afin d’optimiser son séjour

4 jours à San Francisco est une durée raisonnable pour visiter  » The City by the Bay ». Ni trop, ni pas assez, vous allez découvrir la ville quartier par quartier tout en en appréciant le moindre recoin, sans être dans une perpétuelle course. 

 

Passer 4 jours à San Francisco, que faire ?

A contrario de sa cousine Californienne qui est Los Angeles, San Francisco est une ville qu’on peut qualifier « à taille humaine ». Bien qu’elle soit très grande, San Francisco a l’avantage de pouvoir être découverte à pied avec quelques compléments de tramway ou bus. Passer 4 jours à San Francisco est une bonne et belle durée, afin de visiter, découvrir, le tout sans se presser.

Jour 1 – Pier et Golden Gate

Car débuter une visite de San Francisco sans rejoindre le Golden Gate serait sacrilège. Véritable symbole de la ville, c’est souvent la première visite vers laquelle vont les voyageurs. Ce fameux pont vous sera accessible en bus principalement. Gérez bien votre temps et ce moment car il ne faut pas oublier que le brouillard de San Francisco est redoutable ! Maintenant en 4 jours vous aurez le temps de le revoir, peut-être d’y retourner pour un coucher de soleil.

Sur les alentours du pont, vous pourrez rayonner en marchant et multiplier les points de vues et attractions. Parmi les points de vue, vous avez Golden Gate Overlook, Batterye East et Fort Point National Historic Site en principal. Lorsque vous êtes sur ce secteur, vous pourrez aussi marcher sur le Golden State, ce qui est gratuit, et très accessible ! Louez même un vélo pour l’occasion. Côté activités, Marshall’s Beach (qui offre aussi un beau visuel sur le pont), Sand Ladder at Baker Beach ou Fort Winfield Scott.

Repartez tranquillement en marchant vers les Piers en multipliant les stops pour apprécier la baie et peut-être effectuer un bon pique-nique. Sur la route, vous pourrez découvrir le beau bâtiment qu’est Palace of Fine Arts. N’hésitez pas à rayonner dans les rues alentour pour apprécier l’architecture victorienne des maisons.

La fin de la journée sur les Piers et Fishermans Wharf offre plusieurs avantages. Le premier, nombreux lieux où manger. Le second, un endroit fabuleux pour un coucher de soleil entre Golden State et Alcatraz. Aussi, la vue sur les collines est majestueuse. Profiter « d’attractions » comme Hyde St. Pier Historic Ships ou même Pier 39 où vous pourrez voir des Lions de mer qui y ont élu résidence. La jetée 39 regroupe aussi nombreux shops, restaurants, plus ou moins atypique, mais toujours agréable. Qui plus est c’est un lieu que pour les familles à San Francisco.

Jour 2 – Painted Ladies, le Castro, Haight-Ashbury et Golden Gate Park

On peut le dire, les choses sérieuses commencent ! San Francisco c’est la ville « aux milles collines », et vos jambes vont enfin le découvrir. Rejoignez en bus ou tramway les alentours d’Alamo Square pour débuter votre journée. Au-delà de la vue qu’offre Alamo Square, c’est un agréable parc où se relaxer, faire un peu de sport, mais aussi apprécier les belles Painted Ladies. Avec leurs architectures victoriennes, elles ont été rendues célèbres via les films et séries.

Par la suite, descendez vers le Castro qui est le quartier gay de San Francisco. Réputé, agréable et coloré, c’est un bel endroit pour boire un verre ou même manger un morceau. Sur ce secteur, vous pourrez aussi vous perdre sur les rues alentour, rejoindre Dolores Park, et peut-être même découvrir une maison bleue, adossée à la colline, où l’on y va à pied ! Cette dernière, chantée par Maxime le Forestier est toujours présente, Bleue, et se trouve à l’adresse 3841 18th St, San Francisco.

Continuez votre route vers le Golden Gate Park en stoppant par Haigt-Ashbury qui est le quartier Hippies de la ville. Quartier coloré dans la continuité du Castro, vous y trouverez des lieux de culte comme la maison de Janis Joplin au 122 Lyon Street et Jimi Hendrix au 1524A Haight Street. Symbole de la culture hors du temps, l’horloge bloquée sur 4h20, les « jambes en l’air » qui sortent d’une fenêtre sur la façade de Piedmont Boutique, entre autres.

Terminez votre journée au Golden Gate Park, avec sa quiétude, son jardin Botanic, San Francisco De Young Museum, Tusher African Hall ou même Strawberry Hill.

Jour 3 – Shopping, Chinatown, Cable car, Lombard Street et Alcatraz

C’est aussi là que San Francisco s’est créée, avec sa diversité. En fonction de vos attentes, faire du shopping à San Francisco passera par Union Square. Market Street, Post Street et d’autres, feront votre bonheur. Le French Quarter se trouve sur ce secteur et bien qu’il n’ait qu’un intérêt faible, il peut valoir le coup d’un faire un saut.

De là, rayonner dans Chinatown avant de monter dans un câble-car en privilégiant celui sur Powell Street. Ce dernier offre une superbe vue au croisement avec California Way sur le Bay Bridge. Par la marche ou tramway, rejoignez la fameuse rue pentue de San Francisco, aux multiples virages, Lombard Street. L’avantage d’arrivée en tramway est une jolie perspective sur Alcatraz, et l’arrêt se trouve pile en haut de Lombard Street. Vous pourrez la descendre à pied, et potentiellement vous en éloignez si vous souhaitez un point de vue plus général.

Continuez votre route en Tramway, ou toujours en marchant, vers Pier 39 pour partir quelques heures vers Alcatraz. Attention, n’oubliez surtout pas de réserver car il est autrement difficile d’avoir des billets. Je dis bien site officiel, pour éviter tout souci !

En fonction de vos attentes et après ces visites, pourquoi pas rejoindre un rooftop pour un verre ou repas. Celui de l’hôtel Hilton Union Square est très sympa, si jamais !

Jour 4 – Se perdre dans les collines

Comme abordé avant, San Francisco c’est surtout de nombreuses collines, et s’y perdre est chose tout bonnement agréable. Sans réel itinéraire à suivre, aller au vent, en direction des Painted Ladies, et bifurquer au dernier moment, apprécier les hauteurs, l’architecture, les parcs et les points de vue, c’est aussi cela à quoi doit ressembler San Francisco.

Tomber nez à nez avec la maison du film Mme Doubtfire, se retrouver à imaginer une course-poursuite comme dans le film Bullitt, apprécier une vue plongeante sur le Golden Gate, découvrir la saveur de la vie locale, ou découvrir San Francisco hors des sentiers battus, c’est une belle façon d’appréhender ce 4ème jour.

Pour la suite, tout dépend si vous êtes en fin de séjour, ou au début d’un autotour Ouest Américain ?

Carte interactive de votre itinéraire de 4 jours à San Francisco

Que voir en plus lors d’un séjour à San Francisco ?

En fonction des goûts et attentes, vous avez nombreuses autres activités à faire sur San Francisco. Par exemple, vous pouvez apprécier les Twins Peaks, ou même passer par l’hôtel de Ville de San Francisco.

Aussi, prendre une journée pour monter sur la Nappa Valley, ou descendre sur la Silicon Valley… Ce n’est jamais une mauvaise idée !

Voyageusement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.