Saturday 3 December 2022 il est 03h57
  • Menu
  • Menu

Préparer son voyage à Cuba – Tout ce qu’il faut savoir pour son séjour

Articles sur Cuba

Les vacances approchent et vous commencez à préparer votre voyage à Cuba ? Pays à l’authenticité encore gardée, il reste une étape encore hors des sentiers battus, comme si parfois le temps s’était arrêté.

Carte d’identité de Cuba

  • La population Cubaine est de 11,32 millions  pour une superficie de 110 860 km2
  • Sa capitale est La Havane
  • La religion principale est le catholicisme avec plus de 60% du pays
  • La langue principale est l’Espagnol
  • Sa monnaie est le Peso Cubano(CUP). 1 peso équivaut environ à 0,4 euro.
  • Le drapeau du pays est bleu, blanc rouge avec une étoile dans la partie rouge.
  • La Roumanie compte près de 09 sites classés au patrimoine de l’Unesco, dont 7 culturels et 2 naturels
  • Le décalage horaire avec la France est de – 6h.

Préparer un voyage à Cuba

Pour partir en voyage à Cuba, il vous faudra un passeport en cours de validité avec au moins 2 pages libres. Attention, une carte de tourisme est demandée pour l’entrée à Cuba et ne pas en disposer peut être synonyme de refus. Les cartes de tourisme sont un visa pour Cuba et ils peuvent s’acheter en amont de France. Dernière chose, disposer d’une assurance couvrant les frais médicaux et un éventuel rapatriement est obligatoire pour voyager à Cuba.

Concernant les vaccins pour Cuba, aucun n’est obligatoire bien que certains puissent être conseillés :

  • Vaccins universels (DTCP, hépatite B) ;
  • Typhoïde
  • Hépatite A
  • Vaccination contre le COVID – 2 doses

Aussi, et à ce jour (05 novembre 2022), l’entrée à Cuba passe par un document à remplir 72h avant votre arrivée.

Comme dans nombreux pays d‘Amérique Latine, les chiens errants sont nombreux ainsi la vigilance est de mise. Un chien errant peut être porteur de maladies, de la rage, etc. Bien que le paludisme ait été éradiqué de Cuba, se protéger des moustiques reste indispensable.

Côté plage, on peut y trouver des jejenes qui sont des mouches de sable. Sans être dangereux, leurs attaques peuvent déclencher des démangeaisons durant plusieurs semaines.

Si jamais vous louez une voiture, n’oubliez pas de vous munir d’un permis international, sait-on jamais. Les routes à Cuba sont souvent utilisées par des marcheurs, vélos, etc. Soyez vigilants et évitez de rouler de nuit car l’éclairage est souvent inexistant. Côté conditions, les autoroutes sont bonnes, mais les routes secondaires sont très compliquées. Le taux d’alcool autorisé au volant est de 80 mg.

Côté limitation de vitesse, tout est bien indiqué avec de nombreux panneaux : 50 km/h en ville, 80 ou 90 sur les nationales et 100 km/h sur autoroute. Prévoyez un bon GPS.

Le soleil de Cuba vous charmera, mais vigilance restera le mot d’ordre. Plusieurs types de séjours sont possibles sur l’ile, entre roadtrip, ou balnéaire, tout dépend ce que vous en attendez.

 

La culture à Cuba

La culture Cubaine est large, et  se diversifie de bien des façons. L’architecture Cubaine à La Havane ou d’autres villes comme Cienfuegos et autre n’a d’égale. Un cigare à la main, dans une belle Cadillac américaine, passant devant l’atypique architecture colorée de Cuba, c’est un rêve, un saut dans le passé.

On peut aussi élargir à la danse qui est très appréciée à Cuba avec la Salsa, Mambo et cha-cha-cha, Rumba etc. La musique cubaine va bien entendu avec car c’est quelque chose dont les cubains sont très fiers.

L’authenticité est appréciable, sans oublier l’histoire Cubain avec sa révolution, Fidel Castro, Che Guevara et j’en passe. Ce ne sont pas que des moments de joie, mais l’histoire mérite d’être présente.

Quel est le coût de la vie à Cuba ?

Le salaire moyen à Cuba est de 450$, ce qui en fait un pays très pauvre, surtout quand on voit sa proximité (temps de vol) avec les USA. Ainsi, le coût de la vie sur place ne sera pas si élevé. Vous pourrez facilement retirer de l’argent sur place, ou arrivée avec de grosses sommes et échanger à l’aéroport voir dans des Casa de Cambio qui se trouvent en ville.

Se loger à Cuba peut se faire de plusieurs façons, entre les hôtels et Casas Particulares, ainsi le prix est variable. Avant de parler budget, attention à la qualité hôtelière qui peut être très mauvaise, même avec un hôtel 5* annoncé. Une nuit en hôtel va débuter aux alentours de 25 euros, mais comme abordé, attention. Pour une nuit dans un établissement qu’on peut qualifier de bon, il faut compter en moyenne 50 euros contre 90 plus un très bon hôtel. Les établissements de luxe à La Havane par exemple, peuvent avoir des prix bien au-delà de ça.

Concernant les Casas Particulares, elles peuvent être bien souvent meilleures qu’un hôtel. Entre 20 et 40 euros la nuit, vous pourrez être dans un lieu atypique, ou vous pourrez même partager un repas avec les hôtes.

Pour vos repas, les prix pourront aller de 5 à 20 euros par personne en fonction de votre choix.  De manière générale, on peut dire que ces prix sont très bas. N’oubliez pas de laisser des pourboires, environ 10% du montant total.

Voici une liste de prix par rapport à des produits que nous connaissons en France :

  • 1 bouteille de bière locale type Ursus au restaurant – 500ml – entre 1, 5 et 2 euros.
  • Bouteille d’eau de 1L5 – 1 euro
  • Une bouteille de Pepsi au restaurant – 330ml – 2 euros
  • 1 paquet de cigarette – entre 3 et 5 euros

Ces prix pourront varier en fonction des villes, mais de façon globale restent bien en dessous de ce que l’ont connaît en France.

Le prix de l’essence pour sa part ressemble à ce que nous pouvons connaître en France avec 1,30 euro le litre de 95.

La Gastronomie Cubaine

Contrairement à nombreux pays, Cuba n’est pas réputée pour sa gastronomie. Pas pour sa gastronomie, ses routes, ses hôtels, mais son accueil réchauffe les cœurs ! Parmi les spécialités locales, la langouste fait bonne figure comme nombreux mets de la mer, le poulet, les patates et le porc.

Concernant la viande, demandez toujours à avoir un plat bien cuit, mais surtout chaud. Un plat froid pourrait laisser penser qu’il traîne ici depuis un moment.

On peut trouver dans les plats traditionnels : 

  • Moros y Cristianos – Composé de riz blanc et haricots noir, il est servi en accompagnement.
  • Le crocodile – eh oui, vous pourrez en trouver et déguster.
  • Le Picadillo – Plat de viande hachée avec oignons, ails et nombreuses épices qui sera accompagné de riz blanc, haricots noirs, et des bananes plantains frites.
  • Ropa Vieja – Plat traditionnel créole il se compose de viande cuite dans un bouillon, proposé avec des sauces aux saveurs cubaines.

Autre chose, évitez de consommer des fruits s’ils ne peuvent être pelés. N’oubliez pas de les laver. N’oubliez pas de vous hydrater avec un bon rhum cubain !

Quand partir voyager à Cuba ?

On pourrait catégoriser Cuba en 2 parties, avec période agréable, et période de plus. De juillet à novembre environ, la météo est chaude et humide, et peut aussi être pluvieuse. En gros, c’est la période à éviter.

Pour le reste, on peut dire que de novembre à mai, la période est très bonne, sèche et agréable. Attention pour juillet août, c’est la très grosse saison, et l’afflue touristique est fort !

Cuba est appréciable au printemps, que ce soit pour un roadtrip, des visites, ou même du balnéaire.

La sécurité à Cuba

De manière générale, Cuba n’est pas un pays riche. Cela peut se ressentir dans les rues, les hôtels et j’en passe, mais cela n’en fait pas un pays dangereux. Cuba est relativement safe pour un voyage dans les Caraïbes bien qu’il faut garder en tête que vous êtes un touriste. Ce n’est pas péjoratif mais un touriste à Cuba, est un peu un portefeuille qui peut être, ne fera pas attention aux dépenses. Petit exemple, les jineteros sont des arnaqueurs qui n’ont d’idée que de vous prendre le plus possible. Un conseil égale une commission, etc. On peut aussi trouver des Cubains qui viendront avec vous en voiture pour vous guider. Une fois arrivé à destination, sa demande sera excessive afin de retourner à son point de départ.

Parmi les autres petites arnaques, on peut aussi trouver dans des stations-service, des personnes qui vont vous crever un pneu, mais qui connaissent quelqu’un pour vous faire le changement.

Garçons célibataires, attentions au jineteras, qui n’en voudront qu’à votre argent.

Les petites choses à penser pour préparer son voyage à Cuba

  • L »eau du robinet n’aurait aucun souci, mais prenez vos précautions tout de même.
  • Évitez de vous allonger sous les cocotiers, car les chutes des noix de coco peuvent être fatales.
  • Préparez un bon produit antimoustique et couvrez-vous !
  • Le soleil des Caraïbes est très fort, protégez votre peau avec une bonne crème solaire.
  • Attention à la conduite des locaux mais surtout l’état des routes. Vigilance est le mot d’ordre.
  • Prévoyez un GPS de qualité
  • N’oubliez surtout pas votre carte de tourisme pour Cuba

Si vous cherchez à voyager hors des sentiers battus, la Roumanie, à seulement 2h30 de France, est une véritable claque.

Voyageusement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.