Tuesday 29 November 2022 il est 08h04
  • Menu
  • Menu

Test de Ghost of Tsushima – Un jeu vidéo qui vous fait voyager

Après maintes hésitations, je me suis décidé et ai acheté Ghost of Tshushima, sur PS4. Dit comme cela, on dirait que je parle d’un achat incroyable, mais même si ce dernier m’attirait, un détail me faisait douter : son temps de jeu. Découvrons son test.

 

Plus de 40h dans un jeu vidéo, c’est du temps loupé pour nombreuses autres choses et le temps est précieux entre boulot et vie de famille. Quoi qu’il en soit, je l’ai enfin acheté, j’y ai joué, et je l’ai terminé, voilà pourquoi aujourd’hui, on va parler du test de Ghost of Tsushima sur PS4.

Test de Ghost Tsushima sur PS4 – Un voyage au Japon

Première chose qui m’attirait via ce jeu vidéo, c’était l’atmosphère qui s’en dégageait et surtout de pouvoir voyager via un jeu vidéo. Parce que oui Ghost of Tsushima est un véritable voyage au Japon. Bien que l’histoire se passe au 13ème siècle, on en tire rapidement les similitudes avec le Japon actuel. Ce rapport à la nature, le respect global et son calme, c’est ce Japon qu’on aime.

L’histoire donc, se passe au 13ème siècle lors que l’île de Tsushima fut envaillie par les Mongoles. On se retrouve projeté dans cette invasion réelle, mais via une histoire fictive. En incarnant un samourai du nom de Jin Sakai, vous allez combattre l’envahisseur avec vos armes (de base) et allez vous améliorer au fur et à mesure du jeu. Comme dit, vous êtes un samourai et allez apprendre leurs façons de faire, d’attaquer, être, leur harmonie avec le monde qui les entoure et j’en passe.

L’histoire est rudement menée et surtout attractive car une fois une mission terminée, on en veut toujours plus. La qualité de l’environnement est celui qui en premier apporte cette touche de reviens-y. Bien que le jeu parle d’un affrontement, parfois très violent et retranscrit comme tel, il a cette touche de douceur et ainsi d’équilibre parfait. Equilibre parfait qui correspond bien à l’atmosphère Japonaise.

Prise en main et qualité de jeu

Je ne m’en cache pas, ce qui m’attirait dans ce jeu était le voyage, l’évasion, surtout dans une période comme celle qu’on peut vivre en ce moment. Et c’est réussit !

Ce test de Ghost of Tsushima m’a beaucoup rappelé les jeux Assassins Creed, de part son monde ouvert mais aussi la modélisation, découverte de l’environnement, quête annexe, évolution du personnage, etc. Ce n’est pas une tare surtout quand on connait la qualité de ces jeux.

Globalement, on parle bien de 35-40h de jeu avec une longue quête principale et multiples annexes en tout genre. La prise en main est relativement facile, et encore plus si vous avez déjà joué à des Assassins Creed. Quelques bugs, bien plus nombreux que ce dernier mentionné, mais rien de bien méchant.

Hormis être un bon jeu pour nombreuses personnes, il est encore plus attrayant pour les amoureux du Japon. Pourquoi? Car il y a tout ce que l’on peut aimer du pays. Les animaux dans leur habitat naturel, cette harmonie abordée plus haut, les Onsens, les Ryokans, les Samourais, les paysages et j’en passe.

C’est la première fois que j’aborde ici même un jeu vidéo, peut être car je joue trop peu, mais j’envie ceux qui doivent encore découvrir Ghost of Tsushima.

Voyageusement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.