Wednesday 7 December 2022 il est 02h47
  • Menu
  • Menu

3 jours à la Nouvelle-Orléans : comment optimiser son itinéraire ?

3 jours à la Nouvelle-Orléans, c’est la juste durée pour découvrir la ville et ses alentours. NOLA, comme la nomment ses habitants, a sa part de France à apprécier, mais aussi des alentours à ne pas délaisser.

 

Pour profiter pleinement de son séjour à la New Orléans, il faut savoir ou aller et comment agencer ses journées. Rester 3 jours à la Nouvelle-Orléans, vous permettra principalement de profiter doucement mais sûrement d’une ville chargée d’histoire, sans oublier les alentours. Entre légende et histoire, la NOLA n’est pas comme les autres villes américaines, et n’a pas cessera de vous fasciner.

Passer 3 jours à la Nouvelle-Orléans

Passer 3 jours à la Nouvelle-Orléans, avec quel itinéraire ?

Jour 1 – French quarter et Mississippi

Avant tout, le logement. La Nouvelle-Orléans est vaste, mais 80% des visites sont sur le même secteur, ainsi, loger vers le Vieux Carré est la chose indispensable pour apprécier au mieux son voyage. La Nouvelle Orléans se visite à pied, en Tramway, ou vélo, donc oubliez la voiture si jamais vous en aviez une ou si vous vous posiez la question.

Pour ce premier jour de visite à la Nouvelle-Orléans, prenez la direction du quartier Français que vous allez apprécier et arpenter de long en large. Avec sa touche française, son architecture créole, le quartier est le poumon de la ville. Situé le long du Mississippi, il offre une atmosphère hors du temps que vous n’aurez pas de mal à aimer. Ses jardins, ses balcons, maison, c’est en son centre que la vie sulfureuse de NOLA prend forme.  Les rues aux noms doucement français ne vous dépayseront pas et vous rendront nostalgique d’une époque inconnue.

Parmi les choses à voir sur le secteur, la fameuse cathédrale St Louis et Jackson Square juste en face,  le musée Vaudou, Hermann-Grima House,  arpenter Bourbon Street et biens d’autres. Pour cette journée, il n’y a pas d’itinéraire type tant se perdre dans les rues du vieux carré est agréable.

Nombreux sont les restaurants aux touches Créôles et propositions atypiques pour déjeuner ou dîner, mais ce qui est certain c’est que votre goûter doit absolument s’arrêter par le « Café du Monde ». Réputé pour ses fameux beignets, c’est un moment très appréciable !

Entre-temps, rien ne vous empêche de flâner le long du Mississippi, sur la promenade Moonwalk et pourquoi pas, y faire une croisière.

 

Nola, une ville artistique

Aussi, il faut savoir que la Nouvelle-Orléans est une ville artistique, spiritique, musicale, ainsi les activités en ce sens sont nombreuses. Il est répandant de croiser des groupes de musiques dans les rues, voir des peintres montrant leur talent sur Jackson Square, ou même vous faire lire l’avenir par une voyante en pleine rue.

Pour la soirée direction « Preservation Hall » entre autres, pour écouter un peu de jazz ou même s’arrêter dans un des nombreux cafés de Bourbon Street qui proposent des petits concerts. Il est agréable de passer de bar à bar pour vivre le moment.

3 jours à la nouvelle orléans

Jour 2 – Visite des plantations

Après un bon petit-déjeuner, partez par vos propres moyens ou via des excursions vers les plantations. La plus populaire est Oak Alley, avec sa longue allée de chênes, et sa bâtisse en fond. L’histoire dit que son premier propriétaire,  un certain Jacques Roman, l’a fait construire début 19ème siècle, afin de garder sa femme loin de la vie et sa vie festive. Vous pourrez aussi en apprendre beaucoup sur l’histoire et la triste histoire esclavagiste qui va avec.

Oak Alley n’est pas la seule, et vous pourrez aussi découvrir Houmas House, Evergreen, et bien d’autres.

Passez la fin de journée de nouveau dans le vieux carré pour déguster une spécialité locale (la tortue?), et pourquoi pas vous mêler à une nouvelle soirée. La Nouvelle-Orléans est aussi connue pour ses « créatures » de la nuit, comme les vampires entre autres, et des tours sont proposés les soirs afin de vous faire frissonner ! Rendue populaire par l’écrivaine Anne Rice et son premier livre « Entretien avec un vampire » puis la saga qui s’en suit, c’est un moment qui fait aussi NOLA ce qu’elle est, une ville fascinante.

plantation nouvelle-orléans

Jour 3 – French Market, musées, cimetières, histoire  et bien d’autres

Pour terminer vos 3 jours à la Nouvelle-Orléans en beauté, débutez par une visite du French Market et peut-être ramener un beau souvenir. NOLA regorge aussi de musée que vous pourrez apprécier. Le musée du Jazz, de la seconde guerre mondiale et j’en passe.

Au-delà de ça, collé au vieux carré, se trouve le cimetière Saint-Louis, qui bien que pas gai, il a l’avantage de montrer une architecture particulière. Avec toutes ses tombes hors du sol (en raison des innondations), c’est un lieu mythique de la ville. Si vous avez encore un moment pour apprécier le quartier français, 2 lieux tirent leur part d’histoire avec en premier, le Lafitte’s Blacksmith Shop Bar sur Bourbon Street. Maintenant bar, il était par le passé la maison d’un célèbre pirate Français, Jean Lafite, qui y avait élu domicile. Son histoire est toujours contée de nos jours car son trésor reste toujours introuvable.

Le second, la maison Napoléon sur Chartre Street. L’histoire raconte que cette maison fit construire par un riche habitant fasciné par l’Empereur et qu’il avait comme idée de lui permettre d’y vivre la fin de ses jours.

Pour le reste de la journée, City Park pour vivre la nature, ou alors partez à la découverte des belles maisons de la ville, loin du tumulte touristique. Magazine Street, Prytania St et ainsi de suite. Rayonner jusqu’à vous perdre. Allez jusqu’à Jackson Street pour pourquoi pas, déguster de nouveau un bon repas local ! L’architecture du French Quarter, sans tous les touristes.

Que rajouter d’autre sur cet itinéraire à la Nouvelle-Orléans. ?

Quel que soit ce que vous attendez, la Nouvelle-Orléans n’est pas que son histoire, et vous pourrez très bien partir sur le Downtown, le Superdome, Wetland Watchers Park et bien d’autres choses. Cet itinéraire est une idée, relativement tranquille mais qui peut bien entendu se moduler.

Si vous hésitez sur la période quand partir à la Nouvelle-Orléans, sachez que l’été et début automne est très humide, et que le début d’année est le principal. Et qui sait, peut être, aurez-vous le temps de profiter du Carnaval de la Nouvelle-Orléans qui est parmi les plus beaux du monde.

La Nouvelle-Orléans est un moment inoubliable, plein d’art, d’artistes, d’histoire, et qui réchauffe les cœurs.

Voyageusement

Profiter pleinement de son séjour, avec un anglais parfait

Bien que certains habitants mettent un point d’orgue à garde la culture française, la langue principale de Nola est bien entendu l’Anglais. Sans être le point fort des Français, arriver dans un pays sans en connaître la langue est quelques fois frustrant, alors n’hésitez pas à vous lancer dans une formation. Ces dernières sont nombreuses et il est accessible de trouver une formation d’anglais avec le CPF. Utilisez dès à présent vos heures pour augmenter vos intéractions avec les locaux, et en apprendre encore plus sur la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.