Thursday 29 September 2022 il est 12h59
  • Menu
  • Menu

Je suis partie vivre… à l’Ile Maurice

Partons à la rencontre de Claire, qui est partie vivre à l’Ile Maurice il y a maintenant 5 ans.  Son histoire, son adaptation, elle nous raconte tout.

Sommaire : 

Partir vivre à l’Ile Maurice

L’installation et l’acclimatation à la vie à l’Ile Maurice

Bonjour Claire. Tu habites à l’Ile Maurice depuis quelques années, peux-tu te présenter en quelques mots STP?

Bonjour, je m’appelle donc Claire, j’habite à l’île Maurice depuis un peu plus de 5 ans maintenant. Je suis social média manager en Freelance et je donne des cours en école de commerce. Passionnée par « la food », j’ai créé un blog qui référence les meilleurs restaurants de l’Île Maurice : Mauritius Food Stories.

Qu’est-ce qui t’attirait dans le fait de partir vivre à l’Ile Maurice ?

J’ai toujours été attirée par une vie qui puisse concilier quotidien/travail et qualité de vie. À Maurice, on est un peu en vacances chaque week-end, on a accès à des lieux extraordinaires et c’est assez exceptionnel !

En plus, il y a une luminosité spéciale qui égaye le quotidien et qui chasse les pensées négatives. Les jours se lèvent tôt, le climat est très agréable, les paysages sublimes… La vie à l’île Maurice m’a tout de suite séduite !

L’Île Maurice aux yeux des gens, c’est un lieu balnéaire, de très belles plages, les palmiers et une vie de vacances. Quels étaient tes a priori avant de t’y installer, et ces derniers sont-ils vrais ?

J’avais déjà fait un stage à Maurice donc je savais pertinemment que Maurice peut aussi rimer avec circulation d’enfer et ville bruyante. Beaucoup de personnes, qui ne connaissent pas Maurice, pensent en effet qu’on travaille dans des bungalows en bord de mer ce qui n’est  absolument pas représentatif du quotidien mauricien. La preuve, j’ai travaillé 3 années pour une agence de communication située dans un quartier d’affaires que j’aime surnommer « La Défense Mauricienne », à 45m de mon lieu de vie.

Comment s’est passée ton adaptation ? 

La vie à Maurice, mis à part le climat, n’est pas si dépaysante que cela pour un français. Déjà, on parle la langue française, l’île n’est pas immense, on retrouve les grandes enseignes françaises (Paul, La Foir’fouille, Bureau vallée, Super U…), pas mal de produits d’origine française aussi (même si le prix est un peu délirant).

En revanche, la conduite à gauche fut un véritable challenge, mais je m’y suis finalement habituée. Autrement, tout l’aspect « culturel » est à prendre en compte et j’ai dû m’en imprégner un maximum afin de mieux m’intégrer au sein de l’équipe.

La vie de tous les jours et les Mauritiens

Comment nous décrirais tu les Mauriciens ? Ses joies, ses peurs, ses envies, sa vision du monde, etc.

Les Mauriciens sont adorables, très accueillants et généreux. C’est d’ailleurs une des principales raisons qui fait que la vie à Maurice est très sympa.

Quel fut l’accueil réservé par les locaux à ton arrivée ?

J’ai été très bien accueillie. Mes collègues de travail ont été très sympas, ils m’ont appris beaucoup de choses sur le pays. J’ai rencontré beaucoup d’expats français et très rapidement. Quand on est à 11 000 km de sa terre natale, des liens très forts se créent très vite. Il y a une spontanéité très appréciable, on est très vite invité à des dîners, des soirées… De manière générale, les gens sont plutôt très sympas à Maurice, que ce soit des expats ou des Mauriciens, il y a une joie de vivre qui fait qu’on se sent rapidement bien.

Un tips que j’aurais bien aimé avoir lors de mon arrivée : la puissance des groupes Facebook ! En effet, c’est le meilleur moyen de rencontrer des nouvelles personnes et vous pouvez avoir une réponse à toutes vos interrogations ! Si vous avez le projet de vous installer à l’île Maurice, n’hésitez pas à entrer dans les groupes.

Durant tes temps libres, tu visites l’Ile de long en large. Peux tu nous donner tes incontournables de l’Ile Maurice, et même tes lieux hors des sentiers battus? 

J’ai une passion pour les sorties en mer, en speedboat ou catamaran. J’essaie de partir un maximum sur les petites îles voisines, voici mon récap :

  • L’île Plate, mon excursion préférée. Un petit coin de paradis !
  • Le coin de mire, une gigantesque île rocher où le snorkeling est top.
  • L’île aux cerfs, mais attention, dans les bonnes conditions (je fuis les attroupements de touristes).
  • Crystal Rock : un minuscule rocher dans une eau turquoise et limpide… Le spot pour prendre un bain de mer exceptionnel.

Niveau randonnée, j’aime beaucoup le Morne même si la dernière partie est plutôt complexe (mais on peut s’arrêter avant, avec une vue à couper le souffle).

J’aime beaucoup partir à la découverte des villes du centre, des petits magasins d’artisans et j’adore également tester un maximum de restaurants pour mon blog Mauritius Food Story.

Quels mots mettrais-tu sur ta qualité de vie à l’Ile Maurice ?

Le point fort de Maurice, c’est justement la qualité de vie. Il fait chaud toute l’année (malgré un petit hiver austral), les paysages sont sublimes, il y a une joie de vivre ambiante… Bref, un petit coin de bonheur !

Tu as un blog culinaire, du coup que peux tu nous faire découvrir comme spécialités Mauriciennes ?

Le street food fait partie de la culture mauricienne. Si vous venez à Maurice, la spécialité culinaire à tester est donc le rôti : une galette indienne à laquelle on ajoute des currys à l’intérieur avant de la rouler (et de la déguster 😉). Honnêtement, c’est vraiment délicieux et le prix est très correct.

Pourquoi aimer l’Ile Maurice et la suite de l’aventure

Qu’est-ce qui te fait aimer l’Ile Maurice et y rester ?

Au-delà de la qualité de vie, de manière générale, c’est la luminosité qui est vraiment l’élément qui rend la vie plus belle.

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

De développer mon blog et d’avoir plein d’heureux lecteurs ! J’adore l’idée de pouvoir rendre service à un maximum de personnes en donnant des bonnes adresses, que ce soit les locaux ou les vacanciers.


Pour suivre la suite de cette aventure et vivre à l’Ile Maurice par procuration –

Vous aussi préparez de la meilleure des façons votre expatriation avec l’assurtech Nils. Profitez d’un service sur-mesure et d’un accompagnement par nombreux experts à votre écoute.  Votre conseiller dédié sera un expert et il connaîtra sur le bout des doigts votre dossier afin de vous proposer l’assurance pour expatriées adéquate à vos attentes.

Découvrez nos autres interviews « parti vivre à… » ci-dessous –

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.